Lilith, reine des sorcières ; pratiques et dévotions dans la tradition de la Wicca occidentale

,

À propos

Loin des préjugés véhiculés par le judéo-christianisme et grâce à sa longue fréquentation de la déesse, Athénos nous présente aujourd'hui Lilith telle qu'elle se montre à ses adeptes, et non le reflet déformé d'une icône qu'on imagine lascive, qu'on craint néfaste, trop belle et trop venimeuse, éternel féminin castrateur, épouvantail ou égérie pour apprentis-sorciers en quête de sensations.
A son habitude, l'auteur nous guide rapidement à l'essentiel : après une présentation concise mais érudite de la Reine des Sorcières, il nous enseigne les nombreuses manières de s'adresser à elle.
Autel dédié, prières et charmes sont autant d'outils pour influencer tous les aspects de notre vie. Qu'il s'agisse de protection, chance, divination, désenvoûtement, le lecteur apprendra à la fréquenter personnellement et à jouir de ses bénédictions.
Initié dès son plus jeune âge à la magie des campagnes, puis à différentes traditions, Wicca et hoodoo, Athénos Orphée est aujourd'hui à la tête de son propre coven magique, dans la lignée de la Wicca Luciférienne. Désireux de faire reconnaître ces traditions comme d'authentiques voies initiatiques, il transmet, depuis plusieurs années, par le biais d'ouvrages, d'une chaîne YouTube et de cours, sa connaissance du monde sorcier.


Rayons : Religion & Esotérisme > Esotérisme > Occultisme > Magie


  • Auteur(s)

    Olivier Michaud, Athenos Orphee

  • Éditeur

    DANAE

  • Distributeur

    DG DIFFUSION

  • Date de parution

    24/05/2018

  • EAN

    9791094876213

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    112 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14.8 cm

  • Épaisseur

    0.7 cm

  • Poids

    176 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Olivier Michaud

  • Pays : Belgique
  • Langue : Francais

Passionné de voyages, de paysages et de grands espaces, Olivier Michaud court
le monde depuis près de vingt ans, en tant que marathonien, géophysicien ou
photographe. En1998, il publie à compte d'auteur "Cacimbo, images d'Angola",
ouvrant ainsi les premières pages d'une collection de livres de voyages qu'il fera
grandir au sein de Cacimbo, sa propre maison d'édition. Si l'Afrique fut le
terrain de ses premiers reportages, Olivier Michaud s'est depuis quelques années
déplacé vers les Amériques et l'Asie du Sud-Est.

empty