À propos

Par milliers, ils travaillaient sur les chantiers de construction du baron Haussmann pour la transformation de la Capitale. Ils ont alors été les premiers à s'engager dans la Garde nationale à la tête du soulèvement. Dans le même temps, et à l'instar de sept autres villes françaises, la fièvre sociale explosait à Limoges et se propageait jusque dans les bourgs les plus éloignés.

Le Limousin, archétype d'une terre paysanne immuable, a vécu intensément la Commune de 1871. On ne le sait pas. Les ouvriers limousins ont payé un lourd tribut. On ne compte ni les morts sur les barricades, ni les fusillés, ni les emprisonnés, ni les déportés en Nouvelle-Calédonie et en Guyane. On les a presque oubliés.

L'insurrection communarde du printemps 1871 a longtemps été traitée comme une brève convulsion de l'histoire, une anecdote très parisienne sans conséquence, vite effacée par l'indifférence ou l'hostilité de la France profonde. Des travaux récents ont mis à mal cette idée reçue et c'est dans cette perspective de recherche que s'inscrit cet ouvrage?: la Commune est aussi une histoire limousine.

Journaliste indépendant, Georges Châtain a travaillé pour la presse régionale, nationale et étrangère. Il a réalisé des films documentaires et a signé plusieurs livres sur le patrimoine et l'histoire du Limousin.

Préface de Maurice Robert, docteur en ethnologie, directeur de recherche au CNRS.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799)


  • Auteur(s)

    Chatain Georges

  • Éditeur

    Le Puy Fraud

  • Distributeur

    Myosiris

  • Date de parution

    01/01/2015

  • EAN

    9782919545407

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    128 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    12.1 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    140 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty