À propos

Après dix ans passés en prison Zoé n'a plus peur de la solitude. Aussi, à sa sortie, décide-t-elle d'aller vivre seule dans le petit village de La Goule, héritant de la maison de sa grand-mère. Bien sûr qu'elle s'attendait à une intégration difficile, mais tout de même ! L'accueil des villageois est particulièrement inhospitalier... Zoé les dérange, mais en quoi ? Les relents de sorcellerie qui émanent ça et là sont-ils une mise en scène destinée à la faire fuir ou les indices de quelque pratique secrète à laquelle se livre cette étrange communauté... Au fil des pages "Christophe Chabouté" fait monter le suspense et transforme un village isolé en une toile d'araignée mortelle. Un détail, un regard, une lumière et les arbres eux-mêmes deviennent menaçants au point que le lecteur partage l'angoisse de Zoé, la proie de ces monstres à visage humain. Un graphisme de toute beauté, jouant à la fois sur la nervosité du trait et les aplats noirs, confirme le talent de ce jeune auteur primé lors du dernier festival d'Angoulême.



Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Comics > Graphic Novel

  • EAN

    9782869678064

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    136 Pages

  • Longueur

    32.3 cm

  • Largeur

    22.8 cm

  • Poids

    820 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Christophe Chabouté

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Né en 1967, d'origine alsacienne, Christophe Chabouté publie en 1993 ses premières planches chez Vents d'Ouest dans les Récits, un album collectif sur Arthur Rimbaud. En 1998, il réalise Sorcières au Téméraire et Quelques jours d'été chez Paquet. Deux albums remarqués et primés, le premier au festival d'Illzach, le second à Angoulême où il décroche l'Alph' Art Coup de Coeur.Avec Zoé paru en 1999 chez Vents d'Ouest, Chabouté prouve que son talent a atteint sa pleine maturité. Ce qu'il démontre avec encore plus d'évidence dans Pleine Lune, qui a reçu le prix Extrapole 2001, le prix de la ville de Limoges, celui du meilleur scénario à Chambéry et deux nominations à Angoulême 2001. En 2001, il réédite Sorcières chez Vents d'Ouest, dont la moitié des nouvelles qui le composent sont inédites. Il publie la même année Un Îlot de Bonheur chez Paquet, album récompensé par une mention spéciale du jury ?cuménique de la BD à Angoulême 2002. En 2002 toujours, il collabore à l'ouvrage collectif Léo Ferré en BD et publie surtout La Bête dans la collection Intégra et Purgatoire, en couleurs, pour la collection Equinoxe de Vents d'Ouest.En 2006, paraît Landru, suivi par Construire un Feu en 2007, adapté d'une nouvelle de Jack London, puis en 2008 par Tout Seul. En 2009, les éditions Vents d'Ouest ont le plaisir de publier une nouveauté de Chabouté, Terre Neuvas, mais aussi de rééditer plusieurs de ses ?uvres : une intégrale de Purgatoire, ainsi qu'un opus réunissant Quelques Jours d'été et Un Îlot de Bonheur. En 2010 paraît Fables Amères.L'?uvre très personnelle de Chabouté connaît un succès grandissant et a été récompensée de nombreux prix.

empty