Cinéma et politique : l'effet indigènes Cinéma et politique : l'effet indigènes
Cinéma et politique : l'effet indigènes Cinéma et politique : l'effet indigènes

Cinéma et politique : l'effet indigènes

À propos

Combien de causes et combats sociaux restèrent orphelins de tout éclairage journalistique, parallèlement à certains, comme les OGM et le sida, qui connurent de fortes médiatisations ? La question de la revalorisation des pensions des combattants français originaires des anciens pays colonisés fait partie de ces thématiques oubliées de l'Histoire. Pendant plus de quarante ans, quasiment personne ne prêta attention à ce combat, et les médias furent totalement silencieux sur le sujet.
Il arrive parfois qu'une cause gagne en visibilité du fait d'un engagement artistique. Ainsi, aux États-Unis, la souffrance des anciens combattants du Vietnam fut un sujet longtemps méconnu. Il fallut attendre la sortie de films tels que Voyage au bout de l'enfer, Apocalypse Now et Platoon, pour que les journaux américains commencent à traiter des traumatismes psychologiques que connurent ces hommes à la suite de la guerre.
De la même manière, le film Indigènes de Rachid Bouchareb, sorti en 2006, déclencha une forte médiatisation de la cause de la revalorisation des pensions ; celui-ci eut même une incidence sur nos dirigeants politiques d'alors. Cette réaction de la sphère journalistique et politique fut la conséquence d'un véritable processus de storytelling organisé par l'équipe du film à des fins probablement tant commerciales que politiques.

Rayons : Arts et spectacles > Arts de l'image > Cinéma

  • EAN

    9782869381988

  • Disponibilité

    Indisponible

  • Nombre de pages

    82 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    0.6 cm

  • Poids

    88 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty