L'apogée des syndicalismes en Europe occidentale, 1960-1985

(Direction), (Direction), (Direction),

À propos

Huit textes, écrits par vingt-sept auteurs de six pays différents, témoignent qu'il n'y a pas un syndicalisme, mais des syndicalismes. Ils montrent comment les syndicalismes, entre 1960 et 1985, sans doute les années de leur apogée, ont fait face et se sont adaptés aux défis d'un monde en pleine transformation : recomposition du salariat (tertiarisation, féminisation, élévation du niveau de formation), évolutions technologiques, évolution des opinions publiques, offensives d'inspiration libérale et nouveaux mouvements sociaux. L'ouvrage présente des coups de projecteur sur les organisations, les pratiques et, de manière plus novatrice, sur les imaginaires. Malgré des situations qui sont loin d'être identiques et que la méthode comparatiste permet d'analyser finement, le livre montre, entre les derniers feux des trente glorieuses et les temps difficiles de la fin du XXe siècle, le passage d'un syndicalisme de masse et de combat à des pratiques de présence plus défensives, plus bureaucratisées et professionnalisées.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités


  • Auteur(s)

    Michel Pigenet, Patrick Pasture, Jean-Louis Robert, Collectif

  • Éditeur

    Editions De La Sorbonne

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    02/07/2005

  • Collection

    Internationale

  • EAN

    9782859445270

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    282 Pages

  • Longueur

    23.9 cm

  • Largeur

    15.8 cm

  • Épaisseur

    1.8 cm

  • Poids

    470 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Michel Pigenet

Michel Pigenet est professeur d'histoire contemporaine à l'Université Paris 1 et directeur du Centre d'histoire sociale du XXe siècle (UMR 8058). Ses recherches portent sur le travail et sur les usages populaires du politique. Il a notamment publié, dirigé ou codirigé L'Apogée des syndicalismes en Europe occidentale, 1960-1985 (Publ. de la Sorbonne, 2005) ; Mémoires du travail à Paris (Créaphis, 2008) ; Les Meuniers du social. Force ouvrière, acteur de la vie contractuelle et du paritarisme (Publ. de la Sorbonne, 2011)

Jean-Louis Robert

  • Naissance : 12-1-1957
  • Age : 66 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Jean-Louis Robert, professeur émérite d'histoire contemporaine à l'Université Paris 1, ancien directeur du centre d'histoire sociale du XXe siècle. Ses travaux ont porté sur l'histoire comparée des sociétés urbaines aux XIXe et XXe siècles, en particulier sur l'histoire ouvrière, dans une perspective d'histoire totale, des représentations aux conditions matérielles.

Collectif

.

empty