Quête de soi, quête de vérité du moyen âge à l'époque moderne Quête de soi, quête de vérité du moyen âge à l'époque moderne
Quête de soi, quête de vérité du moyen âge à l'époque moderne
Quête de soi, quête de vérité du moyen âge à l'époque moderne

Quête de soi, quête de vérité du moyen âge à l'époque moderne

,

À propos

l'importance que revêtent l'aveu et le témoignage dans le droit et les sociétés médiévale et moderne s'explique par la volonté des juges de trouver la preuve, élément essentiel pour prononcer la sentence attendue par les victimes, les prévenus, le corps social : du point de vue étymologique, " prouver " signifie mettre à l'épreuve, établir la vérité au nom de la justice et de l'équité.
dans le cadre des enquêtes, dont l'usage se développe à partir de la seconde moitié du xiiie siècle pour toutes sortes d'objets (judiciaire, administratif, fiscal, foncier), la parole des témoins prend la forme et le nom d'une confession, et l'enquête se donne pour objet d'atteindre, par ce biais, la " vérité ". l'intérêt prêté à cette forme du discours par les historiens du droit et des institutions rend compte d'une forte inclination à saisir les usages du droit savant, la procédure et les preuves légales au sein des villes et des anciens états.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Moyen Age (de 476 à 1492)

  • EAN

    9782853996617

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    222 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    14.5 cm

  • Épaisseur

    1.3 cm

  • Poids

    288 g

  • Distributeur

    Slu - Fondation Msh

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Lucien Faggion

Lucien Faggion est historien, Maître de conférences en histoire moderne à l'Université de Provence Aix-Marseille I. Il est l'auteur, avec Christophe Regina de La violence, Regards croisés sur une réalité plurielle (CNRS Editions, 2010).

Laure Verdon

Laure Verdon est agrégée d'histoire, docteur en histoire médiévale, maître de conférences habilité en histoire
médiévale à l'université de Provence (Aix-Marseille). Ses recherches portent sur les formes et expressions du
pouvoir étatique et seigneurial dans les sociétés méridionales (Catalogne, Provence) entre le XIe et le XIVe siècles
et sur l'histoire des femmes.
Elle a l'auteur de nombreux ouvrages dont : Le Moyen Âge, Paris, Belin (collection Sujets), La Terre et les hommes
au Moyen Âge, (collectif), Ellipses.

empty