À propos

Le lecteur serait une espèce en voie de disparition et l'illettrisme, le nouveau fléau de la société.
C'est du moins un avis largement partagé et pétri d'idées reçues.


Sommaire

Introduction

Lecture et Société
Les gens ne lisent plus, ils regardent la télé.
L'écrit n'est plus aussi nécessaire que par le passé.
L'ordinateur va remplacer le livre.
Les illettrés ne savent ni lire ni écrire.
Les illettrés sont principalement des personnes d'origine étrangère.
Il y a de plus en plus d'illettrés en France.

Apprentissage de la lecture
Savoir lire, c'est être capable de lire oralement sa page de lecture.
C'est à 6 ans qu'on peut apprendre à lire.
Normalement, un enfant de CP sait lire à Noël.
Si certains enfants ont des difficultés de lecture, c'est à cause de la méthode globale.
Apprendre à lire, ce n'est pas deviner.
Pour qu'un enfant apprenne à lire, il faut le suivre à la maison.


La lecture, un problème ?
On peut savoir lire sans comprendre ce qu'on lit.
Un enfant mal latéralisé a des problèmes pour apprendre à lire.
La dyslexie, c'est confondre les lettres qui se ressemblent.
La dyslexie, ça peut arriver à n'importe quel enfant.
25 % des jeunes sortent de l'école sans avoir les bases de la lecture.

Rayons : Parascolaire > Concours / Examens supérieur > Concours de l'Education nationale


  • Auteur(s)

    Jacques Fijalkow, Eliane Fijalkow

  • Éditeur

    Le Cavalier Bleu

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    25/04/2003

  • Collection

    Idees Recues ; Economie Et Societe

  • EAN

    9782846700481

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    123 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    10.5 cm

  • Épaisseur

    1.1 cm

  • Poids

    90 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Jacques Fijalkow

Jacques Fijalkow est professeur émérite de l'université de Toulouse, et Eliane Fijalkow, maître de conférences honoraire de cette même université.

Eliane Fijalkow

Jacques Fijalkow est professeur émérite de l'université de Toulouse, et Eliane Fijalkow, maître de conférences honoraire de cette même université.

empty