Ganhara ; la recontre d'apollon et de bouddha

À propos

L'art du Gandhara est né aux premiers siècles de l'ère actuelle, aux confins du nord-ouest de l'Inde. Nées sous le ciseau d'artistes anonymes, le long de la route de la Soie qui reliait l'Occident à la Chine, de mystérieuses statues virent le jour. Les yeux mi-clos, la chevelure ondulée, le corps drapé, ces créatures allaient sceller la rencontre de la Grèce d'Alexandre et de l'Inde de Bouddha.


Rayons : Arts et spectacles > Arts de l'image > Photographie


  • Auteur(s)

    Bérénice Geoffroy-schneiter

  • Éditeur

    Assouline

  • Distributeur

    Assouline

  • Date de parution

    17/01/2001

  • Collection

    Memoire De L'art

  • EAN

    9782843232435

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    80 Pages

  • Longueur

    22.4 cm

  • Largeur

    16.4 cm

  • Épaisseur

    1.3 cm

  • Poids

    365 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Bérénice Geoffroy-Schneiter

Bérénice Geoffroy-Schneiter, helléniste et historienne de l'art de formation (diplôme d'études supérieures à l'École du Louvre et maîtrise de grec ancien à la Sorbonne), a vécu enfant en Afghanistan et au Pakistan. Elle est par ailleurs une spécialiste reconnue en France des arts premiers et de la parure, et a publié de nombreux ouvrages sur le sujet (éditions Flammarion, Skira, Assouline, Hazan, Le Seuil...). Journaliste et critique d'art, elle collabore parallèlement à différentes revues d'art. Enfin, elle a été commissaire de l'exposition «Voyage dans ma tête, la collection de coiffes ethniques d'Antoine de Galbert» qui s'est tenue à la Maison rouge, à Paris, en 2010.

empty