Psychopolitique ; le neoliberalisme et les nouvelles techniques de pouvoir

Traduit de l'ALLEMAND par OLIVIER COSSE

À propos

Après son best-seller sur la société de fatigue, le philosophe berlinois Byung-Chul Han poursuit sa critique du néolibéralsme. Il expose la technique de domination et de pouvoir du régime néolibéral qu'au contraire de la biopolitique de Michel Foucault il découvre dans la Psyché entendue comme une force productive. Han décrit la psychopolitique néolibérale dans toutes ses facettes qui mènent aujourd'hui à une crise de la liberté. Dans le cadre de cette analytique de la technque du pouvoir néolibéral il nous présente, en outre, la première théorie du Big Data et la phénoménologie luciide de l'émotion qu'elle présuppose. Donc, Han dans ce nouvel essai invente des contre-modèles contre la psychopolitique néolibérale.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie contemporaine


  • Auteur(s)

    Byung-Chul Han

  • Traducteur

    OLIVIER COSSE

  • Éditeur

    Circe

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Date de parution

    20/10/2016

  • EAN

    9782842424206

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    120 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    130 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Byung-Chul Han

Byung-Chul Han est né à Séoul. Après des études de philosophie à
Fribourg-en-Brisgau, il a enseigné à l'Université de Bâle, à Karlsruhe et depuis trois ans à l'Ecole des Beaux Arts de Berlin. Parmi les très nombreux ouvrages qu'il a publié : L'Hyperculture, Culture et globalisation, La Société de transparence, L'Eros.

empty