À propos

Véritable mosaïque de témoignages historiques, le fonds de l'agence photographique Roger-Viollet nous donne un panorama original de l'automobile de la fin du XIXe siècle aux années soixante.
Un concours d'élégance automobile au palais de Chaillot. Paul Morand et sa Voisin, la grève des chauffeurs de taxi à Paris en 1912, Paul Poiret en Hispano-Suiza, le départ du Paris-Berlin en 1926 ou la réquisition des automobiles en 1914-1918 sont autant de clicgés inattendus à découvrir au fil des pages.

Anna Gavalda, jeune romancière, auteur de Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part au Dilettante (1999) porte un regard original et plein d'humour sur l'automobile, son univers, avec ses oilotes, ses concours d'élégance, ses inventions burlesques, les embouteillages, la foule et les curieux.


Rayons : Arts et spectacles > Arts de l'image > Photographie


  • Auteur(s)

    Anna Gavalda

  • Éditeur

    FLAMMARION

  • Distributeur

    UNION DISTRIBUTION

  • Date de parution

    13/06/2000

  • Collection

    Plume Flammarion

  • EAN

    9782841101269

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Épaisseur

    0.5 cm

  • Poids

    460 g

  • Support principal

    Grand format

Anna Gavalda

Après avoir grandi en Eure-et-Loir dans une atmosphère folklorique, Anna Gavalda est envoyée en pension, à quatorze ans, à la suite de la séparation de ses parents. Elle suit une hypokhâgne et obtient une maîtrise de Lettres à la Sorbonne. De nombreux petits boulots (serveuse, caissière... ) occupent son temps tandis qu'elle souhaite faire du journalisme et envoie sa candidature à 'Madame Figaro'. Elle y témoigne pour un dossier sur les enfants de parents divorcés. Profitant du calme de la Seine-et-Marne, elle cumule les métiers de chroniqueuse pour le cahier Paris-Ile-de-France du 'Journal du Dimanche', de professeur de français, d'assistante-vétérinaire et de maman de deux enfants. Cette jeune femme dynamique au style piquant, sincère et savoureux reçoit le grand Prix R.T.L. - Lire pour son premier recueil de nouvelles 'Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part' en 1999. Délicieux mélange de simplicité, de merveilleuses et tragiques vérités quotidiennes, ce titre ne quitte pas les classements des meilleures ventes pendant des mois et est traduit dans une trentaine de langues. Elle s'essaie les années suivantes à de nouveaux styles, écrit son premier roman et un livre pour enfant. C'est durant l'été 2003 qu'elle commence à travailler sur son quatrième titre, un nouveau roman, 'Ensemble, c'est tout'.

empty