Se mettre au service des autres, voilà le vrai pouvoir Se mettre au service des autres, voilà le vrai pouvoir
Se mettre au service des autres, voilà le vrai pouvoir
Se mettre au service des autres, voilà le vrai pouvoir

Se mettre au service des autres, voilà le vrai pouvoir

À propos

« Je ne suis pas venu pour être servi, mais pour servir et donner ma vie pour les autres. » C'est par cette déclaration que le pape François entamait son pontificat, prenant exemple sur les enseignements de Jésus, lors de sa messe inaugurale place Saint-Pierre en mars 2013.
Dans ce livre qui réunit textes inédits et homélies exemplaires, on retrouve l'essence de sa vision du monde dans une réflexion claire et pénétrante. S'adressant à tous, le pape François livre avec ferveur le message de l'Évangile tel qu'il vibre dans son coeur : créer un nouveau chemin, ouvrir le dialogue, ne laisser personne au bord de la route.
Conscient de la fragilité de notre époque dans bien des domaines, dans notre vie personnelle, au sein de notre famille, de notre travail, de notre société, le pape François invite les hommes et les femmes de bonne volonté à créer une nouvelle citoyenneté, à construire ensemble un foyer où les portes soient ouvertes à tous. Pour aller à la rencontre de son prochain.

Rayons : Religion & Esotérisme > Christianisme > Christianisme généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur le christianisme

  • EAN

    9782818504468

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    384 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    2.2 cm

  • Poids

    308 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Poche

Pape François

  • Naissance : 17-12-1936
  • Age : 85 ans
  • Pays : Argentine
  • Langue : Espagnol

Fils d'un cheminot d'origine italienne, Jorge Mario Bergoglio naît et grandit à Buenos Aires. Il étudie la philosophie et enseigne la littérature. Ordonné prêtre en 1969, il poursuit ses études de théologie, discipline qu'il enseignera plus tard. Pendant des années, il gravit les marches du clergé argentin, avant d'être ordonné évêque, archevêque puis cardinal par Jean-Paul II. Le 13 mars 2013, après deux jours de débats, le conclave réuni au Vatican le désigne comme le successeur de Benoît XVI. Il devient alors le premier pape jésuite, le premier originaire du continent américain et le premier à prendre le nom de François, en hommage à saint François d'Assise, et à son engagement pour les pauvres et pour la paix.

empty