À propos

Foucault ne semble pas appartenir à la catégorie des philosophes (Rousseau, Condorcet, Kant, Arendt) qui ont consacré une partie de leur oeuvre à la question éducative ou à l'école en tant que telle. Certes, nous avons en mémoire sa très vive critique de l'institution scolaire à l'âge classique mais il semble, à première vue pour un lecteur un peu pressé, que sa contribution à la question de l'école se soit arrêtée là.
Le projet de cet ouvrage, publié avec le concours de l'Association pour le Centre Michel Foucault, est de prendre le contre-pied de cette thèse convenue, en affirmant qu'au-delà de la critique de l'école nous trouverions dans le corpus foucaldien, pris dans toute son ampleur, des éléments non seulement pour réfléchir au rôle et à la place de l'enseignant mais également pour enquêter sur le statut et la légitimité des savoirs.
Or, dès lors qu'une philosophie engage, sans nécessairement les conjoindre dans un même mouvement de pensée, une réflexion critique sur la forme scolaire comme lieu instituant, une interrogation sur les enjeux éthiques et politiques de la tâche de transmission et une analyse sur l'épistémologie des savoirs, il ne semble pas déraisonnable de l'admettre au rang des pensées qui contribuent à la réflexion éducative.
Telle est la thèse et la raison de cet ouvrage.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie


  • Auteur(s)

    Eirick Prairat

  • Éditeur

    Pu De Nancy

  • Distributeur

    Cid - Fmsh

  • Date de parution

    02/12/2014

  • Collection

    Questions D'education Et De Formation

  • EAN

    9782814302112

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    156 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Poids

    220 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Eirick Prairat

Eirick Prairat est professeur de Sciences de l'éducation à l'université de Lorraine et membre de l'Institut universitaire de France (IUF). Conférencier invité dans de nombreux instituts et universités, il a fait partie du comité d'experts chargé de préparer les États généraux sur la parentalité (2010) et, plus récemment, il a animé l'atelier citoyenneté dans le cadre de la concertation nationale « Refondons l'école de la République » (2012). Ses travaux philosophiques et historiques portent sur la question de la sanction, des normes et plus largement sur les enjeux éthiques et déontologiques du travail enseignant.

empty