Le prince aux deux visages

À propos

Le roman vrai de Lawrence d'Arabie.
Nul n'a oublié Lawrence d'Arabie qu'interpréta Peter O'Toole dans le film éponyme de David Lean (1962). Guerrier qui souleva le monde arabe contre le vieil Empire ottoman, Thomas Edward Lawrence conserve cette aura épique, ce souffle d'aventure qu'il a su restituer dans un chef-d'oeuvre, entièrement réécrit de mémoire après en avoir perdu le manuscrit : Les Sept Piliers de la sagesse.
Mais qui fut-il réellement ? Gilbert Sinoué interroge le destin d'un ancien archéologue et fin lettré devenu un fabulateur. Sous son keffieh d'ami des peuples opprimés, T.E. Lawrence obtint traitreusement la sympathie des Arabes et du prince Fayçal pour les placer ensuite sous le joug de l'Empire britannique, en vertu d'accords secrets franco-anglais sur le partage du Moyen-Orient dont les conséquences se font encore douloureusement sentir.
Au fil du roman, l'auteur explore les facettes méconnues de la vie du Prince des sables. Pourquoi Lawrence a-t-il inventé le récit de son viol à Deera (Syrie) par le gouverneur turc ? Qu'en est-il de son homosexualité ? de son goût du travestissement ? du masochisme de l'agent secret redevenu simple soldat ? de sa mort suspecte au volant d'une moto, en 1935 ? Gilbert Sinoué signe le roman vrai d'un personnage aussi fascinant que controversé.



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles de genre > Roman historique

  • EAN

    9782809823134

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    232 Pages

  • Longueur

    22.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1.9 cm

  • Poids

    320 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Gilbert Sinoué

Gilbert Sinoué quitte l'Égype à l'âge de dix-neuf ans pour suivre des études à Paris, à l'École normale de musique. Ses débuts parisiens sont difficiles : il compose et se produit dans des boîtes de nuit. Et puis une première chanson est choisie par Isabelle Aubret, d'autres ensuite par Claude François, Dalida, Marie Laforêt... Un jour, à l'approche de la quarantaine, il arrête tout pour se consacrer à l'écriture. Son premier roman est publié par Olivier Orban. Il devient alors romancier à temps plein, auteur de plusieurs gros succès comme Le Livre de saphir (Denoël), L'Enfant de Bruges (Gallimard) ou L'Égyptienne (Denoël) suivie de La Fille du Nil (Denoël).Denis Dailleux pratique une photographie apparemment calme, incroyablement exigeante. Sa passion pour les autres l'a naturellement amené à développer le portrait comme mode de figuration privilégié de ceux dont il avait l'envie, le désir d'approcher davantage ce qu'ils étaient. Cela fait maintenant quinze ans qu'il construit patiemment un portrait inédit de l'Égypte, avec laquelle il entretient une relation amoureuse.

empty