Transmettre pour construire

,

À propos

Face à la crise, la politique ne peut pas se contenter d´être un théâtre. La France a besoin d´un projet et l´élection présidentielle de 2012 est une chance pour le construire. Rien ne sert d´inventer des ruptures qui épuisent et s´épuisent, c´est de transmettre qu´il s´agit. Transmettre le mouvement, partager des valeurs, inventer la liberté.
Cette réflexion est indispensable à la solution éclairée de la crise. La tradition culturelle de notre pays, la France, notre épopée nationale, notre amour de la vie, le lien de l´économie et de la confiance nourrissent la force de la transmission et cette force construit notre avenir.
La réforme de l´école, la qualité des institutions, le débat de l´identité nationale, l´esprit de défense, les lois de bioéthique, la politique familiale, la réduction de la dette publique, la construction de la confiance dans le monde numérique sont autant de grands enjeux où la transmission est à la fois source d´inspiration et objectif politique.
Réformer, pourquoi, pour qui ? Que faut-il réformer, que vaut-il de conserver ? Plutôt qu´affrontement et rupture, Hervé Mariton propose le projet politique d´une réforme juste.
Les entretiens ont été conduits par Fabrice Madouas, rédacteur en chef-adjoint à Valeurs actuelles.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Vie politique française > Hommes / Femmes politiques

  • EAN

    9782756403922

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    249 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    15.2 cm

  • Épaisseur

    1.6 cm

  • Poids

    322 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Hervé Mariton

Né en 1958 à Alger, Hervé Mariton, IEP et X-Mines, marié avec 4 enfants, est député de la Drôme depuis 1993, maire de Crest (Drôme) depuis 1995. Il a été ministre de l'Outre-mer en 2007, au sein du gouvernement Villepin. Candidat à la présidence de l'UMP en novembre 2014 face à Nicolas Sarkozy et Bruno Le Maire, il a annoncé qu'il participerait à la primaire de la droite et du centre en novembre 2016.

empty