la conjuration des tartuffes la conjuration des tartuffes
la conjuration des tartuffes
la conjuration des tartuffes

la conjuration des tartuffes

À propos

La Conjuration des Tartuffes tire un bilan des violentes polémiques qui ont entouré la parution du précédent livre de Mehdi Belhaj Kacem, Après Badiou.
Il démonte la manière qu'auront eue ses détracteurs de contourner le nerf de la polémique : moralisme, psychologisme, voire psychiatrisation de l'auteur, le tout dégraissé de la moindre calorie philosophique, alors même que ses propres attaques épousaient point par point la philosophie d'Alain Badiou. Mehdi Belhaj Kacem dresse le bréviaire des monstres qui restent à terrasser : agonistique "communiste" autiste, en l'absence du moindre début de philosophie du communisme ; "machisme transcendantal" doctement ignoré par les dévots ; archaïsmes ridicules de patriarche ; universalisme inconsistant, appuyé sur un positivisme épistémologique délirant ; éthique aussi abstraite dans sa formulation qu'ignominieuse dans ses intentions ; etc.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie

  • EAN

    9782756103464

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    164 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    14.1 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

  • Poids

    193 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Mehdi Belhaj Kacem

Né en 1973, Mehdi Belhaj Kacem entre précocement sur la scène littéraire française avec entre autres ses romans Cancer (Tristram, 1994) et Vies et morts d'Irène Lepic (Tristram, 1996). Acteur pour Laetita Masson (En avoir ou pas, 1995), il sera choisi comme premier rôle par Philippe Garrel (Sauvage Innocence, 2011). Son passage remarqué à l'écriture philosophique, avec Esthétique du chaos (Tristram, 2000), et Society (Tristram, 2001) l'amènera à l'élaboration d'une pensée de L'esprit du nihilisme (somme publiée en 5 tomes entre 2007 et 2013). Ses derniers ouvrages comportent notamment Inesthétique et mimèsis (Lignes, 2010), Après Badiou (Grasset, 2011), Être et sexuation (Stock, 2013), Algèbre de la tragédie (Léo Scheer, 2014), Transgression and the Inexistant (Bloomsbury Academics, 2014) et Artaud et la théorie du complot (Tristram, 2015).

empty