Chine : comment l'Occident se fabrique des ennemis (IMPRESSION A LA DEMANDE)

À propos

« La peur et l'inconnu vont de pair. Ce qu'on ne connaît pas nous inquiète. Ce que le monde nous réserve aussi. Nous sommes tous conservateurs par nature. La peur de l'autre est sans cesse présente dans tous les discours politiques car nos démocraties ne fonctionnent que sur ces deux boutons. On se fait élire parce qu'on fait moins peur que l'autre. Comment alors résister à la tentation perverse de fausser le tableau et de tromper le badaud ?
Comme il n'y a pas plus éloigné de nous que la culture et l'histoire du peuple chinois, comment s'étonner alors de voir ce grand pays, ce grand peuple être sans cesse présenté comme un danger ?
Ne serait-ce pas nos propres fantasmes que nous projetons ? ».

La Chine est l'objet de tant de fantasmes économiques et culturels qu'une salutaire mise au point s'imposait.
S'appuyant sur une documentation solide, peu présentée par les médias occidentaux, Serge Berthier examine ces questions qui inondent les plateaux télévisés : la Chine ment-elle ? Veut-elle imposer son mode de vie ? Oppresse-t-elle sa population ?
Les réponses ne sont pas celles que nous attendons, elles peuvent étonner, voire déranger. Et c'est bien l'un des objectifs assumés de cet ouvrage qui vise à rétablir quelques vérités.
Oui, présenter la Chine comme le « méchant », c'est relayer une fiction utile imaginée par des adversaires ou des concurrents de l'empire du Milieu. C'est aussi participer à un racisme étatique dirigé contre un pays que nous méconnaissons grandement.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Politique internationale > Relations internationales

  • EAN

    9782754759243

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    208 Pages

  • Longueur

    22.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Poids

    259 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Serge Berthier

Serge Berthier est professeur de physique à l'université Denis Diderot - Paris 7 et effectue ses recherches sur les structures biologiques, la couleur et le biomimétisme au Laboratoire d'optique des solides de l'Université Pierre et Marie Curie - Paris 6. Il enseigne l'optique des solides au DESS " Optique et matériau " et au DEA " Optique et photonique " dont il est le correspondant pour l'Université Denis Diderot, ainsi que l'électromagnétisme et la physique des lasers en premier cycle, à l'IUT Paris-Jussieu.

empty