Les champions dits « de couleur » entre mythes et réalités : La fabrique médiatique de l'altérité (années 1860-années 1940)

(Direction), (Direction), (Direction),

À propos

Germain Ibron dit « Germain le Nègre », « Battling Youyou », Abdelkader Abbès, Panama Al Brown, Battling Siki, René Menrath, Tommy Bakou, Henri Soya, Boughéra El Ouafi, Jack Johnson alias Le Géant de Gavelston, Ali Neffati, Paul Hams, Bob-le-Noir... Ces noms et surnoms révèlent l'existence d'un vivier de boxeurs, de cyclistes, de lutteurs, de rugbymen dits de couleur dans la France des années 1860-1930. Ils sont alors connus et appréciés par les amateurs de sport. Mais ils n'ont pas marqué la mémoire collective. Parce qu'ils n'étaient pas blancs ? Ce livre tranche cette question en étudiant la construction médiatique de l'altérité à partir de l'analyse de plus de 20 000 articles dans la presse de l'époque. Il montre la polyphonie des discours sur ces sportifs et l'ambivalence de leurs représentations. Rien n'est réductible à une certaine doxa historiographique et journalistique affirmant que les sportifs issus des colonies ou de l'immigration ultramarine et afro-américaine ont été victimes, sans exception, d'un syndrome raciste, rejetés, lynchés par la presse. L'accueil qu'on leur a fait est bien plus nuancé : si la dimension « raciale » demeure, ce que nul ne peut nier, elle tend souvent à passer au second plan. Dans certains cas, elle s'efface même et cohabite avec une admiration non feinte rebattant les cartes de notre perception de ces champions d'un autre temps. Une histoire complexe en somme, faisant revivre ces figures oubliées en évitant l'ornière de la caricature et des petites mythologies.

Avec le soutien de Le Mans Université.


Rayons : Vie pratique & Loisirs > Sports > Sports généralités > Histoire du sport


  • Auteur(s)

    Yvan Gastaut, Didier Rey, Philippe Tétart, Collectif

  • Éditeur

    PU de Rennes

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    23/05/2024

  • Collection

    Histoire

  • EAN

    9782753596900

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    506 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    16.5 cm

  • Épaisseur

    3.8 cm

  • Poids

    827 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Yvan Gastaut

Yvan Gastaut est maître de conférences à l'université Côte d'Azur, chercheur à l'URMIS (Unité de recherches Migrations et Société), membre du conseil d'orientation du musée national de l'Histoire de l'immigration (MNHI) et membre du conseil scientifique du musée national du Sport. Ses recherches portent sur l'histoire du sport dans ses relations aux identités, aux immigrations et aux discriminations.

Didier Rey

Didier Rey est professeur des universités à l'université de Corse et membre du laboratoire Lieux, identités, espaces et activité (UMR Lisa 6240). Il travaille sur les sports en Méditerranée occidentale ainsi que sur les constructions identitaires et les phénomènes migratoires.

Philippe Tétart

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Docteur de l'Institut d'Études Politiques de Paris, Philippe Tétart est maître de conférences en histoire à Le Mans Université et chercheur au laboratoire Temos (CNRS, UMR9016). Parmi une vingtaine d'ouvrages, il a publié ou dirigé Histoire du sport en France (Vuibert, 2007, Prix national des écrivains sportifs), Les Pionniers du sport (La Martinière-Bnf, 2016) et Côté tribunes. Les supporters en France, de la Belle Époque aux années 1930 (Presses universitaires de Rennes, 2019). Il est également auteur de fictions, dont un roman policier (Virgo Lactans, Eric Jamet Éditeur, 2023).

Collectif

.

Découvrez un extrait PDF
Le premier chapitre est disponible PDF
empty