Rhei ; enfances (de)colonisees Rhei ; enfances (de)colonisees
Rhei ; enfances (de)colonisees Rhei ; enfances (de)colonisees

Rhei ; enfances (de)colonisees

,

À propos

Après avoir consacré l'un de ses numéros aux "Enfances déplacées en situation coloniale" (n°14, 2012), la RHEI poursuit l'exploration de nouvelles pistes de recherche en croisant les thématiques des Childhood and Youth Studies et des Colonial/Postcolonial Studies. D'où ce numéro consacré à la protection de l'enfance au tournant des périodes coloniales et post-coloniales. Les projets coloniaux ont accordé une grande importance à la prise en charge d'enfants et d'adolescents alors que les pays nouvellement indépendants ont parfois vu dans l'enfance et la jeunesse un vivier pour construire un État nouveau et créer de nouvelles solidarités. Les motivations à cette action étaient extrêmement variables et de natures diverses : sociale, politique, économique ou racialiste. Ainsi pris dans un écheveau complexe de questions démographiques et sociales, politiques et religieuses, nationales et transnationales, les enjeux de l'enfance irrégulière en contexte colonial ont ainsi produit des biopolitiques spécifiques.

Portant sur l'espace colonial francophone, du Congo au Cameroun et de l'ex-lndochine à l'Algérie, avec un contrepoint sur le Ghana, les contributions rassemblées ici, études monographiques ou entretiens, montrent des réalités complexes en tentant de placer au coeur des approches les premières personnes concernées par cette histoire, c'est-à- dire les enfants et les jeunes eux-mêmes.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités

  • EAN

    9782753581081

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    210 Pages

  • Longueur

    23 cm

  • Largeur

    20 cm

  • Épaisseur

    1.1 cm

  • Poids

    586 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Revue

Infos supplémentaires : Broché  

Violaine Tisseau

Violaine Tisseau, docteure en histoire de l'Université Paris Diderot - Laboratoire CESSMA (ex-SEDET), est chargée de recherche au CNRS et membre de l'IMAF (UMR 8171).

empty