À propos

Loin de la figure du génie d'exception, cet ouvrage analyse la professionnalisation de l'ingénieur comme reposant sur de multiples interactions avec d'autres porteurs de savoirs au gré de mobilités tant sociales que géographiques. En lien avec la question d'histoire moderne des concours du CAPES et de l'agrégation, il examine des itinéraires d'ingénieurs à travers les formations, les configurations nationales, les conditions d'exercice du métier et la mise en oeuvre des savoirs.

Avec le soutien de : ICT (EA 337), IDHE.S (UMR 8533), Centre Alexandre-Koyré (UMR 8560), GHRis (EA 3831), SPHERE (UMR 7219).


Sommaire

- Figures d'ingénieurs : des identités mobiles et multiples.
- Les savoirs des ingénieurs : une « intelligence collective » ?
- Institutionnaliser les ingénieurs : missions et formations.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Temps modernes (de 1492 à 1799)


  • Auteur(s)

    Stéphane Blond, Liliane Hilaire-Perez, Michèle Virol

  • Éditeur

    PU de Rennes

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    05/10/2017

  • Collection

    Histoire

  • EAN

    9782753559127

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    244 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    15.5 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    400 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Liliane Hilaire-Perez

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Liliane Hilaire-Pérez est professeure d'histoire moderne à l'université Paris
Cité, directrice d'études à l'EHESS et membre senior de l'Institut universitaire de France. Elle s'intéresse à l'histoire globale des techniques, à la pensée technologique et aux révisions du concept de révolution industrielle à travers l'histoire des Juifs.

empty