À propos

Ce livre est un hommage à Jean Baudouin, professeur émérite de science politique qui achève sa carrière après quatre décennies d'enseignement et de recherche a l'université Rennes 1. Après une introduction qui présente son itinéraire et son apport à la science politique française, ses collègues, amis et élèves abordent les grands domaines et les principales thématiques qui ont occupé sa pensée.

Les contributions de ce volume s'organisent autour de trois parties. La première, qui porte sur les radicalités politiques, explore principalement le phénomène communiste, envisagé dans ses dimensions nationale et mondiale, tout en offrant également de nouvelles perspectives sur les évolutions récentes de l'extrême gauche et l'engagement frontiste. La deuxième partie, centrée sur la question de la démocratie libérale, associe l'étude d'auteurs classiques à un questionnement conceptuel qui vient éclairer l'actualité la plus brûlante concernant la démocratie, la place du religieux ou encore la situation de l'Union européenne. La troisième partie vient enfin contribuer à l'étude de l'engagement des intellectuels en politique, en attirant l'attention sur des figures aussi différentes que Charles Fourier, Louis Aragon, Francis Delaisi, Emmanuel Mounier, Michel Foucault ou les intellectuels maoïstes.

L'ensemble se clôt sur la reprise d'un article important de Jean Baudouin, datant de 1997 et devenu aujourd'hui introuvable, précisant la conception du politique défendue par ce professeur au positionnement singulier. Cet ouvrage entend ainsi offrir au lecteur une vue panoramique sur un courant dynamique de la science politique française - la théorie politique - dont il a été l'un des principaux animateurs et dont il reste l'un des plus éminents représentants.

Cet ouvrage rassemble les contributions de Jean Baudouin, Philippe Bénéton, David Bisson, Goulven Boudic, Daniel Bourmaud, Philippe Braud, Bernard Bruneteau, Sébastien Caré, Gwendal Chaton, Stéphane Courtois, Jean-Marie Donégani, Michel Hastings, François Hourmant. Marc Lazar. Arnauld Leclerc, Jacques Le Goff, Pascal Perrineau, Philippe Portier, Philippe Raynaud et Thuriane Séveno.

Sa publication a bénéficié du soutien de l'Institut du droit public et de la science politique (IDPSP) de l'université Rennes 1, ainsi que de la faculté de droit et de science politique.


Sommaire

Les ennemis de la société ouverte.
Aux confins de la démocratie et du libéralisme.
Figures de l'intellectuel en politique (XIXe-XXe siècles).
Épilogue La science du politique de Jean Baudouin.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Doctrines et formes de gouvernement > Démocratie


  • Auteur(s)

    Bernard Bruneteau, Gwendal Châton, Philippe Portier

  • Éditeur

    PU de Rennes

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    21/09/2017

  • Collection

    Res Publica

  • EAN

    9782753556683

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    320 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    16.5 cm

  • Épaisseur

    2.5 cm

  • Poids

    560 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Bernard Bruneteau

Historien des idées, professeur émérite de science politique à l'université de Rennes-I, Bernard Bruneteau est l'auteur de divers ouvrages remarqués sur les totalitarismes dont il est un spécialiste reconnu.

empty