Sur le prolongement de la vie et les moyens de mou

Traduit de l'ANGLAIS par CELINE SURPRENANT

À propos

Ce manuscrit a été retrouvé et publié récemment dans la nouvelle édition d'oxford des oeuvres complètes de bacon.
Il s'agit d'un texte inachevé, écrit entre 1611 et 1620, comprenant de la prose continue et des aphorismes. bacon réfute les théories sur le prolongement de la via qui ont été élaborées par les philosophes médiévaux et les philosophes de la renaissance dans la tradition aristotélicienne. l'originalité de bacon consiste à rapprocher les êtres vivants des corps inorganiques, en affirmant que les uns tant que les autres sont aux prises avec l'action destructrice des esprits inanimés.
La science telle que la conçoit bacon doit enrichir la vie humaine de, mayens nouveaux ; elle exige. que soit repensé le rapport de l'homme à la nature, qui est éminent connaissable.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie


  • Auteur(s)

    Francis Bacon

  • Traducteur

    CELINE SURPRENANT

  • Éditeur

    Rivages

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    22/10/2002

  • Collection

    Rivages Poche

  • EAN

    9782743610319

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    101 Pages

  • Longueur

    17 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    0.8 cm

  • Poids

    80 g

  • Support principal

    Grand format

Francis Bacon

Peintre, graveur et dessinateur.

empty