À propos

Qu'un interet renouvelé se manifeste aujourd'hui pour la versant épistémologique de l'oeuvre de Gaston Bachelard peut se comprendre au regard de l'histoire contemporaine de la philosophie des sciences.Cette histoire a été dominée durant la plus grande partie du XXe siècle par une doctrine - celle de l'empirisme (ou positivisme) logique - promue à Vienne à la fin des années 1920 par une institution originale, le Cercle de Vienne qui publie son manifeste en 1929, et s'organise comme un mouvement à visée universelle et progressiste - celui de la "conception scientifique du monde".La tradition française de la philosophie des sciences a pris d'entrée de jeu un tout autre chemin. Si elle ne les a pas ignorées, elle a refusé de souscrire aux thèses majeures du positivisme logique lorsqu'il s'est présenté à elle. Elle a toujours lié étroitement philosophie et histoire des sciences.Dans le titre de ce petit livre écrit durant l'année universitaire 1967-1968 sous la direction de Georges Canquilhem, Dominique Lecourt a avancé l'expression d'"épistémologie historique" pour signaler, à propos de Gaston Bachelard, cette particularité.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie branches et domaines > Epistémologie


  • Auteur(s)

    Dominique Lecourt

  • Éditeur

    Vrin

  • Distributeur

    Vrin

  • Date de parution

    01/01/2001

  • Collection

    Bibliotheque D'histoire De La Philosophie

  • EAN

    9782711643073

  • Disponibilité

    En réimpression

  • Nombre de pages

    128 Pages

  • Longueur

    11 cm

  • Largeur

    18 cm

  • Épaisseur

    0.8 cm

  • Poids

    250 g

  • Support principal

    Grand format

Dominique Lecourt

Dominique Lecourt est professeur émérite de philosophie à l'université
Paris 7 Denis Diderot où il dirige le Centre Georges-Canguilhem. Auteur de
nombreux ouvrages, il a dirigé la publication aux Puf du Dictionnaire d'histoire
et philosophie des sciences et du Dictionnaire de la pensée médicale,
et est l'auteur de La philosophie des sciences (« Que sais-je ? »).

empty