Les cadres en France ; une énigme sociologique Les cadres en France ; une énigme sociologique
Les cadres en France ; une énigme sociologique
Les cadres en France ; une énigme sociologique

Les cadres en France ; une énigme sociologique

À propos

Les cadres forment un groupe à part, envié par les autres salariés, mais qui demeure incertain, flou, dans sa composition, sa cohésion, sa localisation et les divisions de l'espace social.
Il défie les classements et concepts classiques de la sociologie. Pourtant, malgré leur variété et leurs aspects parfois contradictoires, les énoncés sociologiques formulés depuis le XIXe siècle pour expliquer la place, l'émergence et l'évolution de la catégorie des cadres dans la société française, paraissent structurés par trois grands paradigmes : la technocratie, les classes sociales, les professions.
Chacun de ces types d'approche s'ancre dans une tradition de pensée ancienne, bien antérieure aux grèves de 1936, et l'énonciation de lois générales d'évolution de la société, dont la naissance des cadres serait une manifestation. Réciproquement les cadres ne sont pas seulement un objet d'étude, mais aussi un miroir qui renvoie aux sociologues leur propre image, suscitant tantôt l'identification, tantôt le rejet.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la sociologie

  • EAN

    9782701132181

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    285 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    16 cm

  • Épaisseur

    1.8 cm

  • Poids

    515 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty