Les droites en france

À propos

Il n'y a pas, en France, une droite mais trois : droites légitimiste, orléaniste et bonapartiste. Enoncée par René Rémond en 1954 dans La Droite en France, cette distinction est devenue classique, et le titre du présent ouvrage prend acte de cette acceptation. Mais, depuis, la France a changé ; les familles politiques aussi. La distinction est-elle encore valable ? La division droite-gauche elle-même a-t-elle encore un sens ? Qu'en est-il de l'extrême droite ? Comment se situe le gaullisme par rapport à ces trois traditions ? Telles sont quelques-unes des questions aux-quelles, dans cette étude qui se prolonge jusqu'au lendemain des présidentielles de 1981, René Rémond s'attache à répondre. Loin d'être périmée par l'actualité, sa thèse éclaire en fait le sens des événements les plus récents : en retour, leur déchiffrement projette une lumière nouvelle sur les périodes plus lointaines : l'historien est conduit à faire une lecture neuve du bonapartisme, du boulangisme et des ligues. En outre, tout un chapitre a été consacré au fascisme français et à l'examen des causes de sa faible pénétration.
René Rémond, qui enseigne à l'université de Nanterre dont il a été le premier président, et à l'Institut d'Etudes Politiques, conjugue la discipline de l'historien et l'approche du politiste. Convaincu de la constance propre et de l'autonomie des faits de culture, il s'intéresse depuis longtemps à la continuité des idées politiques et aux manifestations de l'opinion publique.
Les Droites en France est désormais un ouvrage classique de l'historiographie politique française.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités

  • EAN

    9782700702606

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    3.3 cm

Infos supplémentaires : Broché  

René Rémond

Grande figure du paysage intellectuel français des cinquante dernières années, René Rémond (1918-2007) est l'auteur d'une trentaine d'ouvrages traitant de l'histoire politique, intellectuelle et religieuse de la France des XIXe et XXe siècles. Parmi ses nombreux ouvrages sur ce sujet, il faut citer au moins Les Droites en France (nouv. éd. 1982), L'Anticléricalisme en France (nouv. éd. 1999) et Le siècle dernier (nouv. éd. 2003).

empty