À propos

Sur les quelque deux mille dessins laissés par Victor Hugo, près de la moitié sont des figures - humaines, animales, fantaisistes ou fantastiques; parmi elles, plusieurs centaines de têtes, masculines surtout, à l'expressivité outrée, entre le grotesque et l'inquiétant. Issues de la tradition de la caricature à laquelle Hugo s'était adonné par jeu dans les années 1830, ces têtes acquièrent par la suite un style propre, parfois simplement esquissé, parfois plus élaboré, mais toujours saisissant par la vigueur du geste et l'acuité de la vision. Ici rassemblées, elles composent une galerie aussi foisonnante qu'énigmatique, qui ne relève ni de la représentation de personnes réelles, ni de l'illustration de fictions littéraires; une humanité louche ou misérable, sinistre ou dérisoire, grimaçante ou désarmée, sur laquelle l'écrivain, si prolixe pourtant, ne s'est jamais vraiment expliqué, et qui est jusqu'ici restée dans l'ombre de ses autres dessins. C'est donc une contrée méconnue de l'imaginaire et du génie graphique hugoliens que ce livre propose de découvrir.


Rayons : Arts et spectacles > Peinture / Arts graphiques > Arts graphiques > Dessin


  • Auteur(s)

    Victor Hugo

  • Éditeur

    Cahiers Dessines

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    21/04/2023

  • EAN

    9782493188168

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    136 Pages

  • Longueur

    28 cm

  • Largeur

    22 cm

  • Épaisseur

    1.7 cm

  • Poids

    672 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Illustré   Broché  

Victor Hugo

L'auteur des Châtiments et de la Légende des siècles est le poète national français, dont les vers sont appris par cœur dans les écoles. Né en 1802, reçu à l'Académie française en 1841, nommé pair de France en 1845,
Victor Hugo mène des combats politiques - contre la peine de mort, pour l'éducation publique - restés presque aussi fameux que ses romans. Mais Hugo est encore peintre, dessinateur, chroniqueur et même photographe. Célèbre depuis le scandale d'Hernani (1830), prototype du drame romantique, il le sera de nouveau pour son engagement contre Napoléon III, qui lui vaudra l'exil. Le père brisé par la mort de sa fille Adèle, le tourneur de tables de Guernesey, l'auteur de L'Art d'être grand-père, autant de figures qui incarnent le goût des Français pour la langue poétique, les idéaux universels et l'expression des sentiments.
Plus d'un million de Parisiens salueront le passage de son cercueil dans les rues de Paris, le 1er juin 1885.

empty