Ce que le temps fait à la pierre (Préface de Sébastien Doubinsky)

À propos

« Qu'on ne te demande pas, demain, de raconter ce que tu as vu pendant cette guerre. Tu ne sauras pas quoi répondre ; ou alors
tu répondras comme Enkidu : «Ne me demandez pas de vous raconter les usages de l'enfer, car si je vous les raconte, vous perdrez
la raison.» »
Voyage crépusculaire, ce roman d'Abbas Fahdel nous plonge dans le regard de son narrateur, en proie à d'étranges visions. Soldat
pendant la guerre Iran-Irak, il est fait prisonnier pour désertion, puis miraculeusement libéré. Il est libre, mais dans l'atrocité de
cette guerre, que faire d'une nouvelle vie ? Comment se reconstruire, recoudre ses blessures ?
Au fil des pages, des instants d'une fulgurante beauté se mêlent à l'indicible, à l'horreur des carnages, à l'odeur de sang et de chair
brûlée. Entre ciel et terre, l'intensité du récit troublant d'Abbas Fahdel se grave au diapason d'une écriture subtile et poétique. Les
mots résonnent, et c'est l'écho de tout un peuple meurtri qui s'envole comme du sable dans le vent et revient comme un sanglot.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Abbas Fahdel

  • Éditeur

    Abstractions

  • Distributeur

    Dod & Cie

  • Date de parution

    12/04/2024

  • EAN

    9782492867408

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    140 Pages

  • Longueur

    20.3 cm

  • Largeur

    13.3 cm

  • Poids

    160 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Abbas Fahdel

  • Langue : Francais

Abbas Fahdel est un réalisateur et écrivain franco-irakien, né à Babylone, en Irak, et installé en France depuis l'âge de dix-huit ans. Titulaire d'un doctorat en cinématographie de l'université de la Sorbonne, il a réalisé à ce jour sept films (documentaire et fiction), dont L'Aube du monde et le monumental documentaire Homeland : Irak année zéro, pour lequel
il a remporté une multitude de prix lors de festivals internationaux. Ce que le temps fait à la pierre est son premier roman.

empty