À propos

Contre la gestation pour autrui pourrait être le sous-titre de cet ouvrage qui prend position contre une pratique sociale trop souvent justifiée au nom du désir d'enfant.
Au cours du demi-siècle écoulé, de prodigieux progrès biologiques ont permis de mettre au monde des enfants qui viennent combler un désir au demeurant légitime de paternité et de maternité, mais ils ont engendré de nombreuses dérives dont celle qu'on désigne par le sigle GPA. Au nom de la primauté du droit subjectif, de puissants lobbies se font entendre pour que la France lève l'interdiction de cette pratique.
Cet ouvrage révèle l'envers de l'image du couple souriant tenant son bébé dans les bras. Il expose l'histoire de la pratique et les risques de toute nature que courent les femmes contraintes par leur situation familiale et financière d'abandonner un enfant qui est pourtant le leur. Cette violence inouïe à leur égard, comme à celui des enfants, est ici explorée dans ses multiples dimensions sociale, médicale, juridique, philosophique, psychologique.
Tel est le propos de cet ouvrage engagé pour le respect des femmes prises dans les filets des marchés de la maternité.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société > Thèmes et questions de société autre


  • Auteur(s)

    Martine Segalen, Nicole Athea, Collectif

  • Éditeur

    Odile Jacob

  • Distributeur

    Hachette

  • Date de parution

    03/11/2021

  • EAN

    9782415000332

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    304 Pages

  • Longueur

    22.1 cm

  • Largeur

    14.6 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    362 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Martine Segalen

Martine Segalen (1940-2021) est une ethnologue connue par ses travaux de sociologie de la famille, sur le mariage, la parenté, la transmission dans les sociétés françaises, traditionnelles et contemporaines.

Collectif

.

empty