À propos

L'usage de la couleur accompagne l'évolution des sociétés dans de multiples domaines. Il permet de codifier les messages, de représenter les identités religieuses, nationales, individuelles et collectives, de conditionner les comportements. Mais comment nommer et décrire une couleur ? Faute de mieux, les dictionnaires en sont souvent réduits à utiliser des référents dans le réel. Dès lors, une approche culturaliste est nécessaire pour cerner comment la perception des couleurs se construit au-delà de la physiologie et des interactions entre matière et lumière.
Comment les langues africaines, amérindiennes, arabe traduisent-elles la perception des couleurs ?
Cet ouvrage étudie l'influence de la couleur dans des contextes interculturels locaux, nationaux et internationaux. Il fait entrer dans l'intimité de systèmes de pensée, offre de nombreuses clés de compréhension de processus linguistiques tout en ouvrant des pistes peu explorées jusque-là. Il dessine l'image de langues vivantes douées d'un potentiel d'inventivité infini où la part d'interprétation symbolique et culturelle occupent une place essentielle pour dire la couleur.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences du langage > Linguistique généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la linguistique


  • Auteur(s)

    Sylvie Grand'Eury-Buron, Manuel Valentin

  • Éditeur

    Edul

  • Distributeur

    Dilisco

  • Date de parution

    05/12/2023

  • Collection

    Etudes Pluridisciplinaires

  • EAN

    9782384510337

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    272 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    16 cm

  • Épaisseur

    1.8 cm

  • Poids

    424 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Manuel Valentin

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Manuel Valentin est maître de conférences en histoire de l'art et
anthropologie, responsable scientifique des collections d'anthropologie
culturelle au Muséum national d'histoire naturelle (MNHN) et membre de
l'unité mixte de recherche Patrimoines locaux, environnement et
globalisation (Paloc - MNHN, Institut de recherche pour le
développement). Ses recherches portent principalement sur la couleur
dans les arts africains et sur les objets matériels en tant que porteurs de
pratiques culturelles et d'expressions identitaires.

empty