À propos

Ces 406 nouvelles lettres retrouvées couvrent presque toute la vie de George Sand, depuis ses quinze ans jusqu'à ses derniers jours. La plupart, du court billet à la longue missive, sont entièrement inédites et viennent s'ajouter au corpus de sa volumineuse correspondance. D'autres, dont on ne connaissait que des extraits, sont publiées ici intégralement pour la première fois.

Plus de 260 correspondants - dont une cinquantaine de nouveaux - sont représentés, des moins connus aux plus illustres, comme Barbey d'Aurevilly, Hector Berlioz, Henri Heine, Nadar, Armand Barbès, Eugène Sue, Victor Hugo, Louis Blanc, Eugène Fromentin, Jules Favre, Pauline Viardot, la Taglioni, ainsi que les plus divers : parents, familiers, éditeurs, journalistes et patrons de presse, acteurs et directeurs de théâtre, écrivains, artistes, hommes politiques, domestiques, fonctionnaires, commerçants, hommes d'affaires...

On retrouve dans ces pages toute l'humanité et l'insatiable curiosité de l'écrivain, que l'on suit jusqu'à ses toutes dernières lettres, en mai 1876, quelques jours avant sa mort.


Rayons : Littérature > Littérature argumentative > Art épistolaire, Correspondance, Discours


  • Auteur(s)

    George Sand

  • Éditeur

    LE PASSEUR

  • Distributeur

    INTERFORUM

  • Date de parution

    12/01/2023

  • EAN

    9782368909959

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    636 Pages

  • Longueur

    21.6 cm

  • Largeur

    14.7 cm

  • Épaisseur

    3 cm

  • Poids

    528 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

George Sand

Née en 1804, George Sand se marie à dix-huit ans. Après la naissance de ses deux enfants, elle décide de vivre indépendante. À Paris, elle devient journaliste. Et, en 1832, le succès de son premier roman "Indiana", lui assure les moyens de vivre, comme elle le voulait, de sa création. Pendant la révolution de 1848, elle met sa plume au service du gouvernement provisoire. Elle passe les vingt dernières années de sa vie à Nohant, jusqu'à sa mort en 1876. Son œuvre immense - 180 livres et 40 000 lettres -, témoin de tous les mouvements de l'époque, fut l'une des plus populaires du XIXe siècle.

empty