Le choix de la non-violence ; crise du Covid-19, vulnérabilité, interdépendance et non-violence

À propos

Soutien à la lutte de libération algérienne et vietnamienne, immersion dans Mai 68 qui a posé la question de la « rupture révolutionnaire », deux voyages d´« étude » au Chili de l´Unité populaire en 1972 et 1973, ensuite chargé de suivre la question palestinienne (« voyages » en Israël et en Palestine), enfin implication totale dans la bataille non-violente contre les euromissiles en Méditerranée. Tel est le contexte qui m´a amené, progressivement, à m´interroger sur la question de la violence et de la non-violence et bientôt à assumer le choix de la non-violence. Ce choix n´est pas d´abord un choix philosophique, ni issu de lectures spécifiques, il est le produit d´une expérience militante intensément vécue, accompagnée et suivie d´une réflexion politique et théorique. Il s´agit d´un choix qui n´atténue en rien l´objectif d´une transformation d´ensemble de la société, d´un processus de réformes de structures mené par un mouvement démocratique de masse.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Philosophie politique

  • EAN

    9782365122627

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    180 Pages

  • Longueur

    17 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    178 g

  • Distributeur

    Pollen

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty