À propos

Remplir le vaste gouffre où flottaient, à mi-hauteur des collines, des bancs de brumes bleues. De loin en loin, un coup de canon éclatait mais il ne faisait plus partie de la bataille, on avait l'impression que l'obus s'était coincé dans la culasse, soit mauvaise qualité de la poudre, soit que les délicats organes de la bombarde fussent rouillés, et qu'un soldat un peu ahuri avait secoué l'engin pour le mettre à feu - à moins que le coup n'ait été tiré longtemps avant, au cours d'une autre guerre, pourquoi pas, que le bruit n'en ait été retardé indûment.
On voyait s'élever dans la vallée assombrie de grosses boules blanches, vaporeuses, qui montaient tout droit avec des grâces de montgolfières. Dans la plaine, quelques feux s'allumèrent à l'abri des étables et des métairies.
Les soldats, gros comme des insectes, se promenaient dans ces espèces de lampions. Ils avaient fini leur journée. Ils rentraient chez eux pour manger un morceau, et pour préparer leurs outils, réviser leurs escopettes et leurs Winchesters qui avaient si ardemment fonctionné toute la journée." Sur cet étrange théâtre d'opérations, deux soldats recherchent inlassablement leur unité perdue.
Tout un symbole... La guerre qui les a emportés comme deux fétus de paille est elle-même semblable à un brouillard informe, sans commencement ni fin. De quelle guerre s'agit-il d'ailleurs? Les repères temporels semblent s'être, eux aussi, complètement effacés... Réédition d'une rareté de Gilles Lapouge, avec une préface de Christophe Mercier.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Gilles Lapouge

  • Éditeur

    Pierre-Guillaume De Roux

  • Distributeur

    Pollen

  • Date de parution

    07/06/2012

  • EAN

    9782363710352

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    272 Pages

  • Longueur

    22.1 cm

  • Largeur

    14.6 cm

  • Épaisseur

    2.1 cm

  • Poids

    290 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Gilles Lapouge

Journaliste, essayiste, critique et romancier, Gilles Lapouge est avant tout un immense écrivain. L'essentiel de son œuvre, couronnée de nombreux prix, depuis Les folies Koenisgmark (1989) est édité chez Albin Michel.
Par leur charme, leur érudition souriante et leur finesse, ses chroniques (Le bruit de la neige, L'encre du voyageur, En étrange pays, L'âne et l'abeille....) égalent ses œuvres romanesques majeures.

empty