À propos

Les mouvements populistes connaissent aujourd'hui en Europe des succès retentissants. Au point qu'observateurs et experts en tous genres font du terme un usage parfois flou, ou immodéré.
Au-delà des simplifications et des approximations, qu'est-ce donc que le populisme ? Une doctrine cohérente, ou un agrégat hétéroclite de revendications ponctuelles ? Se réduit-il à une composante nationaliste, voire xénophobe ? Peut-on le rejeter d'emblée comme un danger pour les régimes parlementaires, alors qu'il peut en apparaître comme l'aboutissement radical ? Revêt-il, dans chaque État, des formes différentes, liées à des histoires et des revendications particulières ?
À l'issue d'un tour d'horizon qui prend en compte les cas les plus représentatifs, de la Finlande à la Grèce en passant par la Grande-Bretagne, une interrogation demeure : l'Union européenne sera-t-elle le dernier rempart contre cette nostalgie virulente de la frontière et de l'identité ? Ou sera-t-elle balayée par cette vague qu'elle a aussi, peut-être, encouragée par ses dérives technocratiques et ses diktats économiques ?


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Vie politique dans le monde


  • Auteur(s)

    Marie-claude Esposito

  • Éditeur

    Vendemiaire

  • Distributeur

    Hachette

  • Date de parution

    06/10/2012

  • EAN

    9782363580443

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    272 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    14.5 cm

  • Épaisseur

    2.1 cm

  • Poids

    330 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty