À propos

Dans les Misérables, tome V, Hugo interrompt le récit pour faire une histoire des égouts de Paris en 6 petits chapitres.
Ce texte est étonnant par sa modernité : véritable pamphlet écologique, il mêle les préoccupations de l'écrivain et de l'homme politique. À un tableau dantesque de ces lieux souterrains et à leur histoire, Hugo associe une réflexion sur l'urbanisme, l'économie, l'hygiène publique et le confort des habitants de la ville.
Il invite à réorganiser l'économie : pourquoi aller chercher du guano dans les terres australes pour enrichir les champs alors qu'on pourrait utiliser le fumier humain, comme le font les Chinois, et ne plus polluer les rivières et la mer ?
Retraçant l'histoire des égouts depuis l'Antiquité, Hugo rend hommage à l'ingénieur Bruneseau qui, en 1805, alors que personne n'osait s'aventurer dans ses lieux abandonnés à eux-mêmes, décide d'en dresser le plan et de les restaurer. C'est le début des égouts modernes qui vont permettre d'améliorer l'hygiène à Paris, de purifier l'eau et l'air de la ville pour éviter les épidémies.
Mais Hugo n'oublie pas que l'égout est le pays des ténèbres, la conscience de la ville qui abrite le crime comme la protestation sociale. Bruneseau dans son exploration rencontrera aussi bien le linceul de Marat que le squelette d'un orang-outan disparu des Jardin des Plantes en 1800...


Rayons : Arts et spectacles > Architecture / Urbanisme > Histoire de l'architecture
Rayons : Littérature > Littérature argumentative > Essai littéraire


  • Auteur(s)

    Victor Hugo

  • Éditeur

    Scala

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Date de parution

    28/09/2017

  • Collection

    Pittoresques

  • EAN

    9782359881899

  • Disponibilité

    Indisponible

  • Nombre de pages

    64 Pages

  • Longueur

    17.5 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    0.5 cm

  • Poids

    104 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Victor Hugo

L'auteur des Châtiments et de la Légende des siècles est le poète national français, dont les vers sont appris par cœur dans les écoles. Né en 1802, reçu à l'Académie française en 1841, nommé pair de France en 1845,
Victor Hugo mène des combats politiques - contre la peine de mort, pour l'éducation publique - restés presque aussi fameux que ses romans. Mais Hugo est encore peintre, dessinateur, chroniqueur et même photographe. Célèbre depuis le scandale d'Hernani (1830), prototype du drame romantique, il le sera de nouveau pour son engagement contre Napoléon III, qui lui vaudra l'exil. Le père brisé par la mort de sa fille Adèle, le tourneur de tables de Guernesey, l'auteur de L'Art d'être grand-père, autant de figures qui incarnent le goût des Français pour la langue poétique, les idéaux universels et l'expression des sentiments.
Plus d'un million de Parisiens salueront le passage de son cercueil dans les rues de Paris, le 1er juin 1885.

empty