L'obsession : apprenez à reconnaître les esprits qui se manifestent

À propos

« Quiconque se donne la peine d'étudier la science spirite ne se laissera jamais séduire, il sait à quoi s'en tenir sur le pouvoir des Esprits, sur leur nature et sur le but des relations que l'homme peut établir avec eux. » Nombreux sont ceux qui se lancent dans la médiumnité sans repères, en s'imaginant que le monde des Esprits ne leur veut que du bien. Dans la pratique, c'est loin d'être le cas et c'est ce qu'Allan Kardec explique en détaillant toutes les typologies d'esprits qui peuvent se manifester lors d'une communication. A travers des cas précis, Kardec passe en revue les principaux caractères qui décèlent l'origine des communications spirites. Un homme imparfait ne devient pas parfait après sa mort ! Ce que Kardec appelle l'Obsession est l'emprise que peut avoir un esprit défunt sur une personne médium. Il peut arriver à s'immiscer dans ses pensées et arriver à influencer son jugement. Le cas le plus grave étant la possession, mot que n'aime pas Kardec et il s'en explique. L'Obsession est très sous-estimée, encore aujourd'hui. Elle est imputable à de nombreuses perturbations, désordres mentaux et physiques.
Il faut être initié, nous dit-il, aux principes de la science du spiritisme pour bien le comprendre. Pour ceux qui pratiquent la médiumnité, il importe qu'ils connaissent, afin de se tenir sur leurs gardes, le danger qu'ils peuvent encourir.


Rayons : Religion & Esotérisme > Esotérisme > Occultisme > Maîtres spirituels


  • Auteur(s)

    Allan Kardec

  • Éditeur

    Symbiose

  • Distributeur

    Dilisco

  • Date de parution

    21/02/2023

  • Collection

    La Bibliocculte

  • EAN

    9782359020533

  • Disponibilité

    Indisponible

  • Nombre de pages

    130 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    1.6 cm

  • Poids

    167 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Allan Kardec

Redécouverte aux États-Unis vers 1848, la communication avec l'au-delà a été introduite en France vers 1854 par un instituteur, Léon Rivail (1804-1869). Celui-ci pratique assidument les séances spirites, y rencontre même un esprit qui sera son mentor dans l'exploration de ce nouveau monde. Cet esprit s'appelait Allan Kardec et c'est pour lui rendre hommage autant que pour affirmer sa foi totale en lui que Léon Rivail devint Allan Kardec, fondateur de la doctrine spirite (ou spiritisme).
Sa doctrine est toujours vivante et particulièrement active en Amérique du Sud. On estime qu'aujourd'hui 5 à 10 millions de personnes dans le monde pratiquent régulièrement le spiritisme.

empty