Simple silence

Traduction CATHERINE ERIKAN  - Langue d'origine : TURC

À propos

Lors d'un voyage en train, dans un pays européen qui n'est pas le sien, un auteur voit le passager qui s'installe face à lui se plonger dans un de ses livres.
Coïncidence ? Silence, la queue du chat balance...
N'était-ce pas plutôt inscrit, voire déjà écrit ?
Le narrateur interroge l'auteur qui devient personnage, et, par petites touches, comme dans un jeu, se déploient les mille et une variations d'une histoire indémêlable :
Celle des relations de l'auteur à ses oeuvres et à leurs traductions, de la réalité au conte et à la fiction, de l'écriture à la lecture...
C'est un joyeux dédale, du même type que D'une bibliothèque l'autre, « merveilleux petit livre » selon son préfacier Alberto Manguel, alter ego d'Enis Batur.



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782358481083

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    104 Pages

  • Longueur

    17 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    1.1 cm

  • Poids

    166 g

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Enis Batur

Enis Batur, qui vit à Istanbul, est l'une des figures centrales de la littérature turque depuis vingt-cinq ans. Né en 1952 à Eski?ehir (Turquie), il a reçu une éducation française au lycée Saint-Joseph d'Istanbul, avant de faire des études de lettres et de philosophie en Turquie et en France, où il séjourne régulièrement. Il est l'auteur d'une centaine d'ouvrages, souvent traduits dans de nombreuses langues étrangères. Sont notamment disponibles en français : La Pomme (roman, 2004), Amer Savoir et Chemins de traverse (récits, 2002, mai 2008) aux éditions Actes Sud ; Le Sarcophage des pleureuses (poésies, 2000) et Istanbul des Djinns (essai, avec des photographies de Ara Güler, 2001) aux éditions Fata Margana ; Ottomanes - Autochromes de Jules Gervais-Courtellemont (essai, avec des textes de Timour Muhidine et Emmanuelle Devos, 2006) aux éditions Bleu autour, où il préfacera deux ouvrages à paraître en 2008, un recueil de nouvelles de Sait Faik Abasiyanik (1906-1954), Le Samovar, et une anthologie de poésies de Orhan Veli (1914-1950).

empty