Les réparations dans l'histoire : cultures techniques et savoir-faire dans la longue durée (IMPRESSION A LA DEMANDE)

, , ,

À propos

L'histoire des réparations participe d'un courant fort de l'histoire des techniques, un courant empirique et matériel, favorisant l'étude du continuum des usages, des appropriations, des adaptations longtemps ignorés des récits du progrès technique. Histoire des usages mais aussi des difficultés d'usage, l'histoire des réparations révèle les dimensions constitutives des techniques, indissociables de la résolution des contraintes. Elle donne accès à la texture des techniques et à la subtilité des savoir-faire qu'aucun traité ne peut restituer. Considérer les objets comme réparables, c'est reconnaître leur technicité, c'est leur accorder une considération qui contraste avec le consumérisme et l'obsolescence programmée. Même au coeur des processus électroniques se nichent des savoir-faire incorporés complexes, ciments culturels de milieux professionnels établis. Les réflexions dans ce livre issu d'un colloque, suggèrent que le registre matériel foisonne d'exemples de réparations à toutes les époques. Les études rassemblées permettent d'appréhender les valeurs attribuées aux réparations par chaque société, jusqu'aux fonctions les plus symboliques - ce qui n'est pas le moindre des paradoxes de la technique.

Rayons : Arts et spectacles > Généralités sur l'art > Histoire de l'art

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire

  • Auteur(s)

    Gianenrico Bernasconi, Guillaume Carnino, Liliane Hilaire-Perez, Olivier Raveux

  • Éditeur

    Presses De L'ecole Des Mines

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    27/01/2022

  • EAN

    9782356716446

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    544 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    16 cm

  • Épaisseur

    3.2 cm

  • Poids

    970 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Guillaume Carnino

Guillaume Carnino est maître de conférences en histoire des sciences et
techniques à l'Université de technologie de Compiègne.

Olivier Raveux

Olivier Raveux est directeur de recherche au CNRS (UMR TELEMMe, Aix
Marseille Université). Spécialiste des économies méditerranéennes du xviie au
xixe siècle, il s'intéresse notamment aux circulations des techniques et aux échanges
commerciaux avec l'Asie.

empty