Le voyageur & la tour ; le lecteur comme métaphore

Traduit de l'ANGLAIS (CANADA) par CHRISTINE LE BOEUF

À propos

De l'Europe humaniste de la Renaissance à la Chine de la Révolution culturelle, en passant par l'époque des utopies communautaires des XVIIIe et XIXe siècles, Alberto Manguel propose une méditation plus que jamais nécessaire sur la notion de citoyen-lecteur et l'importance de la lecture en tant qu'indispensable instrument de déchiffrement d'un monde chaotique et toujours plus "inédit". 


Rayons : Littérature > Littérature argumentative > Essai littéraire


  • Auteur(s)

    Alberto Manguel

  • Traducteur

    CHRISTINE LE BOEUF

  • Éditeur

    Actes Sud

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    28/09/2013

  • EAN

    9782330024437

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    160 Pages

  • Longueur

    21.7 cm

  • Largeur

    11.5 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

  • Poids

    154 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Alberto Manguel

Né à Buenos Aires en 1948, Alberto Manguel a vécu dans de nombreux pays - France, Israël, Italie, Angleterre. -, est citoyen canadien depuis 1985 et réside actuellement à New York. Éditeur et traducteur, il est surtout l'auteur d'une œuvre (constituée d'essais et de romans) traduite en plus de trente langues et dont l'essentiel est publié chez Actes Sud depuis 1998, année où il a obtenu le prix Médicis essais pour Une histoire de la lecture. Il a notamment écrit Dans la forêt du miroir. Essai sur les mots et le monde (2000), Le livre d'images (2001), Chez Borges (2003), Journal d'un lecteur (2004), Nouvel éloge de la folie (2011) et Je remballe ma bibliothèque (2019).

empty