Tous les hommes sont menteurs

Traduit de l'ESPAGNOL (ARGENTINE) par ALEXANDRA CARRASCO

À propos

A la croisée de 3 courants - policier, métalittéraire et historique -, ce roman célèbre les zones d'ombres où se joue la vérité de toute histoire puisque "Tous les hommes sont menteurs", de l'auteur au lecteur.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Alberto Manguel

  • Traducteur

    ALEXANDRA CARRASCO

  • Éditeur

    Actes Sud

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    02/11/2011

  • Collection

    Babel

  • EAN

    9782330000158

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    208 Pages

  • Longueur

    17.6 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1.4 cm

  • Poids

    154 g

  • Support principal

    Poche

Alberto Manguel

Né à Buenos Aires en 1948, Alberto Manguel a vécu dans de nombreux pays - France, Israël, Italie, Angleterre. -, est citoyen canadien depuis 1985 et réside actuellement à New York. Éditeur et traducteur, il est surtout l'auteur d'une œuvre (constituée d'essais et de romans) traduite en plus de trente langues et dont l'essentiel est publié chez Actes Sud depuis 1998, année où il a obtenu le prix Médicis essais pour Une histoire de la lecture. Il a notamment écrit Dans la forêt du miroir. Essai sur les mots et le monde (2000), Le livre d'images (2001), Chez Borges (2003), Journal d'un lecteur (2004), Nouvel éloge de la folie (2011) et Je remballe ma bibliothèque (2019).

empty