Les onze mille verges (Préface de Michel Décaudin)

À propos

«Si je vous tenais dans un lit, vingt fois de suite je vous prouverais ma passion. Que les onze mille vierges ou même onze mille verges me châtient si je mens !» Vibescu de Bucarest a grand appétit, et il paraît qu'à Paris les femmes ont la cuisse légère. Juste de quoi éveiller l'intérêt de notre prince, qui entreprend un voyage frénétique où règnent la «joie infernale» et les combinaisons licencieuses, la satire et la subversion. Parce qu'il transgresse tous les interdits, Les onze mille verges a fait scandale à sa parution en 1907. Ouvertement cru et provocateur, il a souvent été comparé aux oeuvres de Sade. Son ironie féroce et ses scènes explicites en font un récit érotique majeur, inclassable et dérangeant.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles
Rayons : Littérature > Œuvres classiques


  • Auteur(s)

    Guillaume Apollinaire

  • Éditeur

    J'Ai Lu

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    24/01/2024

  • Collection

    Litterature Francaise

  • EAN

    9782290397480

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    128 Pages

  • Longueur

    17.7 cm

  • Largeur

    10.9 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    90 g

  • Support principal

    Poche

Guillaume Apollinaire

Guillaume Apollinaire est l'un des plus grands poètes français du début du XXe siècle, également auteur de nouvelles et de romans érotiques. Il s'est fait le chantre de toutes les avant-gardes artistiques, notamment du cubisme. Il sera aussi théoricien de l'Esprit nouveau et précurseur du surréalisme dont il a forgé le nom. Il meurt en 1918 de la grippe espagnole.

Découvrez un extrait PDF
empty