Vingt-quatre heures d'une femme sensible

À propos

Court roman épistolaire publié de manière anonyme en 1824, Vingt-quatre heures d'une femme sensible rassemblent quarante-quatre lettres écrites par une femme à l'homme qu'elle aime, en une nuit sans sommeil et une journée d'angoisse, pour dire tous les tourments de la jalousie...

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • Auteur(s)

    Constance de Salm

  • Éditeur

    J'ai Lu

  • Date de parution

    19/01/2022

  • Collection

    Librio

  • EAN

    9782290364123

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    96 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    0.8 cm

  • Poids

    88 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Poche

Constance de Salm

La princesse Constance de Salm, née Constance de Théis en 1738, se fait connaître dès l'âge de dix-huit ans par des poèmes. Surnommée « le Boileau des femmes », elle connaît le succès par ses épîtres et ses pièces de théâtre. La Révolution française, après avoir apporté l'espoir d'un changement dans la condition féminine, se révèle une déception qui l'incite à prendre fait et cause pour le « féminisme », et elle se bat à travers ses textes pour les droits des femmes, notamment à l'éducation. Occultée par le rayonnement de George Sand et Germaine de Staël, il est temps de redonner sa place à cette femme de lettres d'un immense talent.

empty