larmes blanches larmes blanches
larmes blanches
larmes blanches

larmes blanches

À propos

Au nord ouest de l'Ecosse, sur le bord abrité du Loch Broom, se trouve un port de pêche perdu, protégé du vent du large et du bruit des vagues. Etienne Mouzon, qui a décidé d'oublier le passé, habite là depuis des lustres et ne manque pas, chaque matin, d'aller saluer les phoques, véritables maîtres des lieux. Un jour apparaît dans ce désert marin, Judith, dont notre baroudeur va tomber amoureux. Très vite, Etienne soupçonne la jeune femme de chercher quelque chose. Au cours d'une expédition en solitaire sur une île voisine, en effet, Judith trouve la mort. A Paris, une semi-remorque à l'enseigne de MacLeod fonce sur le périphérique. Le chauffeur essaie de rattraper le temps perdu et ne voit pas un SDF complètement ivre qui a décidé de traverser là. Tout bascule. Le camion frigorifique perd son contenu qui se répand sur la chaussée. Des kilos et des kilos de cocaïne. Le même jour, le mari de Judith vient rendre visite à Etienne Mouzon. Lui explique que sa femme a été assassinée. Et lui demande de l'aider à la venger. Près du camion éventré, un autre clochard qui a vu toute la scène, profite de l'aubaine. Il emporte avec lui vingt six sacs de came. Très vite, l'affaire éclate au grand jour. Commence alors le voyage semé d'embûches des deux héros de ce polar au rythme lent et à l'écriture fine et soignée. Voyage qui les emmènera à Paris, dans les milieux de la drogue. Les règlements de compte et les poursuites sont au rendez-vous. Et comme personne n'est « pur » dans cette affaire, tout finira étrangement, sur un chemin perdu, dans des hauteurs pleines de brumes.

Gilles Verdet habite Paris. A publié en 2004 Une arrière-saison en enfer, Série noire.

Rayons : Policier & Thriller > Policier

  • EAN

    9782283022573

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    352 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    13.8 cm

  • Épaisseur

    2.3 cm

  • Poids

    362 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Gilles Verdet

Gilles Verdet est né à Ménilmontant en 1952. Promeneur autodidacte, il a exercé plusieurs métiers parmi lesquels disquaire, marchand de bière et de whisky, photographe et dialoguiste pour la télévision. Il a publié "Une arrière saison en enfer" dans la Série Noire chez Gallimard et "Larmes blanches" chez Buchet Chastel. "La Sieste des hippocampes" est son premier recueil de nouvelles.

empty