La société des marginales (traduction conjointe Viviane Forrester)

Traduit de l'ANGLAIS par CLARA MALRAUX

À propos

Ces extraits de ces deux textes emblématiques de la pensée féministe de Virginia Woolf regroupent les chapitres 3 4 et 5 d'Une chambre à soi et une vingtaine de pages de Trois guinées. Il s'agit d'extraits extrêmement féministes qui expliquent comment et pourquoi les femmes n'ont pu se développer intellectuellement et artistiquement au cours des siècles passés avec quelques pointes d'une grande modernité sur la société patriarcale, et la manière dont elle a elle-même créé les monstres qu'elle essaie aujourd'hui (nous sommes en 1938) de combattre : le fascisme et le nazisme. Virginia Woolf crée des parallèles entre luttes féministes et luttes contre le fascisme.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Virginia Woolf

  • Traducteur

    CLARA MALRAUX

  • Éditeur

    10/18

  • Distributeur

    Interforum

  • Date de parution

    15/09/2022

  • Collection

    Litterature Etrangere

  • EAN

    9782264081087

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    144 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    0.8 cm

  • Poids

    80 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Virginia Woolf

Virginia Woolf est née en 1882. Mariée à l'économiste Leonard Woolf, elle a fondé avec lui la maison d'édition Hogarth Press. Ses romans et ses articles ont fait d'elle l'une des figures les plus importantes de la littérature de l'entre-deux-guerres. Sujette à des crises nerveuses fréquentes et craignant de perdre la raison, elle mit fin à ses jours en 1941. Elle était membre du Bloomsbury Group, un groupe d'artistes auquel appartenaient E.M. Forster et J.M. Keynes.

empty