Ne vous résignez jamais ; comment devient-on féministe ? Ne vous résignez jamais ; comment devient-on féministe ?
Ne vous résignez jamais ; comment devient-on féministe ? Ne vous résignez jamais ; comment devient-on féministe ?

Ne vous résignez jamais ; comment devient-on féministe ?

À propos

« Comment devient-on féministe ? Existe-t-il un parcours type, une expérience, un enseignement qui métamorphose une femme ordinaire, «tranquille» (aurait dit ma mère), en une révoltée, qui se veut pionnière d'un nouveau monde ? Après l'une de mes conférences, une jeune femme m'interpella : «Mais vous personnellement, comment êtes-vous devenue féministe ?» Sommée de m'expliquer. De raconter mon parcours particulier pour que chacune puisse induire le général, sans doute. Danger. Je ressentis le besoin de me lancer dans une réflexion introspective.
Pourquoi une femme était-elle dévaluée, sous-estimée, voire méprisée ou violentée parce que femme, et uniquement pour cela ? Je me suis ainsi acheminée - les circonstances de ma vie m'y aidant - vers une critique plus globale de ce monde.
Mais que l'on ne s'y trompe pas. C'est parce que ma souffrance de fille m'asphyxiait que je devins, instinctivement d'abord, féministe. » À travers son parcours et ses combats - droit à l'avortement, criminalisation du viol, loi sur la parité, lutte contre les violences faites aux femmes, débat sur la prostitution -, c'est une réflexion générale sur le féminisme que construit Gisèle Halimi. Avec, comme fil rouge : le refus absolu de la résignation.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société > Genres

  • EAN

    9782259305402

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1.3 cm

  • Poids

    140 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Poche

Gisèle Halimi

Gisèle Halimi, (1927-2020) avocate à la Cour de Paris, a été députée à l'Assemblée nationale et ambassadrice de France à l'Unesco. Elle marque l'histoire de France et la jurisprudence en assurant la défense d'une jeune fille victime de viol poursuivie pour avortement au cours du procès de Bobigny. Elle est présidente de Choisir la cause des femmes, une association qui lutte pour une meilleure représentation des femmes dans la vie publique, pour l'égalité professionnelle, et contre les violences et les schémas culturels sexistes. Elle est l'autrice de nombreux ouvrages parmi lesquels : La Cause des femmes (1973 ; Folio, 1992), Djamila Boupacha (avec Simone de Beauvoir, Gallimard, 1962), Le Lait de l'oranger (Gallimard, 1988), Avocate irrespectueuse (Plon, 2002), La Kahina (Plon, 2006), Histoire d'une passion (Plon, 2011).

empty