À propos

«? Est-ce que les ateliers du quartier ont tous de quoi faire ?
? Ils ont, mais c'est dur, et c'est souvent de la petite ouvrage !
?Tout ça provient de la concurrence anglaise et italienne et puis de la concentration des métiers dans les manufactures. Tous ces négociants qui font tisser ensemble cent cinquante à deux cents métiers par des pauvres gens qu'ils exploitent ! Ils en font des machines. Il faut serrer les dents pour arriver à vivre d'un bout de pain et d'un oignon ! » En plein coeur du quartier de la Croix-Rousse, Julien, jeune chef d'atelier, a reçu en héritage de son père deux métiers à tisser, la passion de son art, le goût des belles soieries. Il travaille avec Simon, un vieux compagnon, et Mathilde, sa mère. Il aspire à ce que soient reconnues la valeur et la beauté des ouvrages qui s'élaborent sous leurs doigts. Mais la situation économique dans la soierie se dégrade. Les tensions entre fabricants, marchands et ouvriers tisseurs se durcissent. C'est le début de la révolte des Canuts à laquelle vont s'unir Julien et d'autres chefs d'atelier dès octobre 1831.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Muron Louis

  • Éditeur

    Presses De La Cite

  • Distributeur

    Interforum

  • Date de parution

    13/06/2013

  • Collection

    Terres De France

  • EAN

    9782258102378

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    319 Pages

  • Longueur

    19.5 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    2.5 cm

  • Poids

    334 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty