Les limites de l'interprétation Les limites de l'interprétation
Les limites de l'interprétation Les limites de l'interprétation

Les limites de l'interprétation

À propos

  Umberto Eco s'attache à mettre la littérature à la question. Analyses jubilatoires et réflexions allègres pour revisiter Dante, Leopardi, Keats, mais aussi Fulcanelli, Joyce, Voltaire, Hugo ou Paracelse. Comme toujours, chaque page est une fête de l'érudition, un condensé de désinvolture savante. Mais il y a aussi, jamais négligée, l'empreinte du sémioticien subtil, camouflé dans l'habit du mécanicien des mots et des langues. Et des questions sont alors posées, dont peu à peu Eco dessine les réponses. Qu'est-ce qui distingue « utilisation » et « interprétation » d'un texte ? A quoi reconnaît-on qu'une interprétation est juste ou erronée ? Que penser des théoriciens qui « déconstruisent » le discoursoe La sémiotique peut-elle se pervertir, dévier de sa route et tomber dans l'excès ? etc.   Tantôt ironique, tantôt sérieux, Umberto Eco offre en fait d'extraordinaires leçons. Les Limites de l'interprétation : un « art de lire » à l'usage des derniers explorateurs de la galaxie Gutenberg.

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782253941927

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    415 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    240 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Poche

Umberto Eco

Umberto Eco, est né dans le Piémont. Il a fait des études de philosophie et soutenu une thèse sur L'esthétique chez Thomas d'Aquin. ÿEn tant qu'universitaire, il a travaillé sur l'esthétique médiévale et la communication visuelle. Par la suite il se spécialise en sémiotique (étude des signes, de la langue et de ses non-dits, symboles, attitudes et limites de l'interprétation). ÿUmberto Eco est titulaire de la chaire de sémiotique de l'Université de Bologne . Il a également enseigné à Paris au Collège de France, ainsi qu'à l'Ecole Normale Supérieure.ÿIl a travaillé comme journaliste à la RAI et chroniqueur hebdomadaire à l'Expresso.ÿEn 1980 il fait ses débuts dans la fiction avec Le nom de la rose.

empty