Super-Cannes

Traduit de l'ANGLAIS

À propos

J. G. Ballard
Super-Cannes

A l'aube du troisième millénaire, dans le sud de la France, sur les hauteurs de Cannes, le parc d'activités international Eden-Olympia - « cité de l'intelligence » et « future Silicon Valley européenne » - accueille des multinationales et leurs cadres supérieurs, attirés par la beauté du lieu et par l'impression d'efficacité et de sécurité qu'il dégage. C'est dans ce cadre idyllique que Paul Sinclair accompagne, à bord de sa Jaguar millésimée, sa jeune femme médecin, Jane, choisie pour remplacer le docteur David Greenwood au poste de pédiatre de la luxueuse clinique rattachée au parc. Ledit David Greenwood a défrayé la chronique en assassinant dix personnes - dont sept cadres supérieurs - au cours de ce qui semble avoir été une crise de folie soudaine, avant de retourner son arme contre lui-même.
Tandis que sa femme s'immerge dans un travail harassant, Sinclair, qui se remet des suites d'un accident d'avion, investit son temps libre dans l'exploration d'Eden-Olympia, microcosme chargé de secrets. Surveillé de près ou de loin par l'énigmatique vigile Frank Halder, il finit par reconstituer le mortel parcours de David Greenwood et découvre, à l'écart du monde contingent, une étrange culture d'entreprise.
Dans son vingt-sixième roman, J. G. Ballard montre jusqu'à quelles extrémités peuvent mener les rêves de capitalisme à outrance et laisse entrevoir un ultime moyen d'y échapper.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    J. G. Ballard

  • Éditeur

    Le Livre De Poche

  • Distributeur

    Hachette

  • Date de parution

    19/05/2004

  • Collection

    Litterature

  • EAN

    9782253108092

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    500 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    2.5 cm

  • Poids

    240 g

  • Support principal

    Poche

J. G. Ballard

Né à Shanghai en 1930 de parents anglais, James Graham Ballard vit une enfance dorée, jusqu'à l'invasion japonaise en 1941, année où il est interné pour trois ans dans un camp de prisonniers japonais. De cette expérience, il tirera en 1984 un extraordinaire roman, Empire du Soleil adapté au cinéma par Spielberg quelques années plus tard. De retour en Grande-Bretagne en 1946, il entame des études de médecine qu'il abandonne. Suivent quelques petits boulots, puis, sur un coup de tête, il s'engage dans la Royal Air Force. Il fait ses classes au Canada, où il commence à écrire. Il publie son premier roman, Le vent de nulle part, en 1962. Depuis, il a publié une vingtaine de romans, notamment, en 1973, Crash ; qui fut adapté au cinéma par David Cronenberg, La foire aux atrocités, La bonté des femmes, Super-Cannes, Millenium People... Son ?uvre est traduite dans le monde entier et saluée par les plus grands écrivains contemporains. De la science-fiction à l'écriture expérimentale en passant par le roman traditionnel, James Graham Ballard n'a cessé de construire cette ?uvre qui examine au microscope les convulsions de notre modernité.

empty