Numéro zéro Numéro zéro
Numéro zéro Numéro zéro

À propos

En 1992, à Milan, six journalistes sont embauchés pour créer un nouveau quotidien qu'on leur promet dédié à la recherche de la vérité. Ils fouillent dans le passé pour composer leur « numéro zéro », et c'est le présent qui leur saute au visage. « L'ombre de Mussolini, donné pour mort, domine tous les événements italiens depuis 1945 » : est-ce là le délire d'un journaliste d'investigation paranoïaque ? Alors, pourquoi le retrouve-t-on assassiné ? Attentats, tentatives de coup d'État, empoisonnements, complots, stratégie de la manipulation, de la désinformation et de la tension : quand tout est vrai, où est le faux ? « Un pamphlet au vitriol du monde des médias. » Philippe Chevilley, Les Échos. « Avec ce polar burlesque sur la désorientation médiatique, Umberto Eco s'affirme comme l'inlassable et truculent chroniqueur de la « guerre du faux ». » Nicolas Truong, Le Monde. « Un superbe exercice de politique-fiction. » Aliocha Wald Lasowski, Marianne.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782253098775

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    240 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    130 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Poche

Umberto Eco

Umberto Eco, est né dans le Piémont. Il a fait des études de philosophie et soutenu une thèse sur L'esthétique chez Thomas d'Aquin. ÿEn tant qu'universitaire, il a travaillé sur l'esthétique médiévale et la communication visuelle. Par la suite il se spécialise en sémiotique (étude des signes, de la langue et de ses non-dits, symboles, attitudes et limites de l'interprétation). ÿUmberto Eco est titulaire de la chaire de sémiotique de l'Université de Bologne . Il a également enseigné à Paris au Collège de France, ainsi qu'à l'Ecole Normale Supérieure.ÿIl a travaillé comme journaliste à la RAI et chroniqueur hebdomadaire à l'Expresso.ÿEn 1980 il fait ses débuts dans la fiction avec Le nom de la rose.

empty