À propos

Printemps 1967. Dans la somnolence magique du domaine familial, deux frères et une soeur traînent leur désoeuvrement. La séduction de leur jeunesse masque une cruauté muette. Quand la tragédie frappe Serge, Taïné et Alexis, elle accélère la bascule vers une époque nouvelle : celle du plaisir, de la drogue et de la guerre du Viêtnam.
Fantasques, nonchalants, ces démons sont de ceux qui sont trop beaux et trop aimés de la fortune. De Marie-Laure de Noailles et Louis Aragon à Truman Capote et Andy Warhol, ils promènent leur audace, rêvent d'écrire des livres ou, à défaut, d'en être les héros.
Entre Paris, Cannes et Bangkok, ce roman-bal tournoyant et inventif offre une troublante métaphore de la capacité ou de l'incapacité à créer.Luxe, drogue et décadence : une plume voluptueuse nous replonge dans l'atmosphère sulfureuse du Tout-Paris des années 1960. Paris Match.Un roman au charme puissant, magnétique. Le Monde.Une fresque toxique et flamboyante. Les Inrockuptibles.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Simon Liberati

  • Éditeur

    Le Livre De Poche

  • Distributeur

    Hachette

  • Date de parution

    22/02/2023

  • Collection

    Litterature

  • EAN

    9782253080053

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    480 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1.3 cm

  • Poids

    158 g

  • Support principal

    Poche

Simon Liberati

Simon Liberati est l'auteur de six livres, Anthologie des apparitions (Flammarion, 2004), Nada exist (Flammarion, 2007), L'Hyper Justine (Flammarion, 2009, prix de Flore), Jayne Mansfield 1967, (Grasset, 2011, prix Femina), 113 études de littérature romantique (Flammarion, 2013), et Eva (Stock, 2015).

empty