Si tu veux la vie : les conseils éclairés d'un esprit libre Si tu veux la vie : les conseils éclairés d'un esprit libre
Si tu veux la vie : les conseils éclairés d'un esprit libre
Si tu veux la vie : les conseils éclairés d'un esprit libre

Si tu veux la vie : les conseils éclairés d'un esprit libre

À propos

Moine bénédictin, « Oncle Ben » écrit à son neveu et à sa nièce. Le premier est pris dans le tourbillon de la réussite sociale et de la vie familiale, la seconde est plus en proie aux ferveurs et aux doutes de la spiritualité. Les conseils de vie distillés par l'oncle dans ses lettres ne sont jamais moralisateurs ; il y est toujours question de vie, de poésie, de rencontre avec l'autre, d'ouverture au monde intérieur. D'ailleurs, il ne s'adresse pas seulement à ces deux jeunes et à quelques autres interlocuteurs, il écrit parfois tout simplement pour lui, en se remémorant sa « vie d'avant », celle d'un artiste en quête de sens. Et, petit à petit, travers ces textes et correspondances apparemment « profanes », qui évoquent les ratages et les occasions d'éveil ponctuant nos parcours de vie, c'est un véritable commentaire de la Règle de saint Benoît, dont des extraits viennent discrètement en exergue à chacun des chapitres, qui s'offre ici à nous.
Rarement la sagesse ancestrale des monastères avait été mise à la portée de tous les esprits libres d'aujourd'hui, chrétiens ou non chrétiens.



Rayons : Religion & Esotérisme > Christianisme > Christianisme généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur le christianisme

  • EAN

    9782226459855

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    262 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    12.1 cm

  • Épaisseur

    2.2 cm

  • Poids

    288 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

David-Marc d' Hamonville

Né en 1954, David-Marc d'Hamonville est entré à l'abbaye bénédictine d'En Calcat (Tarn) à 32 ans, après avoir mené des études de lettres classiques, puis une vie d'artiste peintre. Devenu Frère David de son nom de moine, il a été tout à tour cuisinier de l'abbaye, puis chantre, économe, maître-verrier, avant d'être élu abbé de sa communauté en 2009.
Il a traduit du grec le Livre des Proverbes pour la collection « La Bible d'Alexandrie » (Cerf, 2000) et a participé à la traduction Liturgique de la Bible. Poète, il est l'auteur de nombreuses hymnes pour la Liturgie des Heures, chantées dans les monastères francophones.

empty