L'avenir des terriens ; fin de la préhistoire de l'humanité comme société planétaire L'avenir des terriens ; fin de la préhistoire de l'humanité comme société planétaire
L'avenir des terriens ; fin de la préhistoire de l'humanité comme société planétaire L'avenir des terriens ; fin de la préhistoire de l'humanité comme société planétaire

L'avenir des terriens ; fin de la préhistoire de l'humanité comme société planétaire

À propos

Nous vivons un changement sans précédent : les technologies bouleversent notre rapport à l'espace, au temps, à la vie. À l'époque de l'ubiquité et de l'instantanéité, l'homme risque d'être victime des puissants instruments qu'il a mis au point et qui menacent de subvertir la relation de chaque individu avec les autres.
Devant ces bouleversements, le réel épuise l'imagination et l'humanité renonce aux utopies d'hier.
Nous, humains, prenons conscience d'appartenir à la même planète, au moment où anciens colonisateurs et colonisés sont appelés à affronter ensemble de nouveaux défis écologiques, démographiques, économiques et politiques.
Dans ce livre éclairant, Marc Augé résume sa conception d'une anthropologie engagée dans le monde contemporain.
Contre certaines idées reçues, il montre que les mouvements de population, les violences et les crises politiques auxquels nous assistons avec effroi et fascination n'annoncent pas le retour au Moyen Âge, mais au contraire sa fin définitive : ces soubresauts accompagnent la naissance d'une nouvelle société planétaire.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la sociologie

  • EAN

    9782226393883

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    132 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    166 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Marc Augé

Marc Augé, ethnologue et anthropologue, né en 1935, est directeur d'études à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales. La Communauté illusoire est son cinquième ouvrage chez Payot et Rivages après L'Impossible voyage (1997), Les Formes de l'oubli (2001), l'Eloge de la bicyclette (2008) et Pour une anthropologie de la modernité paru en 2009.

empty